Les marchés ont joué la prudence avant la Fed

Les marchés européens sont repartis à la baisse ce mardi, plombés par les dernières statistiques, peu encourageantes, sur la croissance chinoise. D'autant plus que la nervosité des investisseurs était à son comble à quelques heures de la fin de la réunion de la Fed. Bruxelles n'a pas échappé à la tendance négative, bien que son recul ait été amorti par le bond de 2,5% de KBC.