Publicité
Publicité

Les marchés piquent du nez, toujours plombés par l'Italie

Les Bourses européennes encaissaient de nouvelles pertes ce jeudi en début de séance, dans la foulée de la chute de 3% observée tant à Wall Street qu’à Tokyo. Les intervenants de marché s'inquiètent toujours de l'avenir politique et économique de l'Italie et de la Grèce.