Les marchés rechutent, bancaires en tête

Après un début de séance en légère baisse, les marchés européens ont brusquement accéléré leur recul en fin de matinée. La perspective d'un budget d'austérité en Grande-Bretagne et l'augmentation de provisions annoncé par Crédit Agricole ont plombé les marchés. L'euphorie née de la décision de la Chine sur sa devise est donc retombée.