Les marchés réduisent leurs pertes, après le choc du vote en Grèce

Les marchés européens récupéraient l'essentiel du terrain cédé en début de journée, au lendemain de la défaite des partis au pouvoir en France et en Grèce. Mais plus que la victoire du socialiste François Hollande à la présidentielle française, c'est la poussée des partis extrémistes en Grèce qui avait suscité le plus d'inquiétudes. "Le marché rebondit, car les nouvelles ont déjà été bien 'pricées'", résumait un trader en poste à Londres. Wall Street est attendue en baisse à l'ouverture.