Les marchés replongent dans la déprime

L'euro reste au centre des préoccupations des investisseurs