Les perspectives de Delhaize dopent son cours - 2

Bruxelles (L'Echo) - Transfuge d'InBev, Stéfan Descheemaeker s'est livré à un exercice facile pour sa grande première, en tant que directeur financier de Delhaize. Le brasseur devenu épicier en l'espace de deux mois présentait des comptes 2008 globalement dans la ligne des attentes, voire légèrement supérieurs aux attentes. En effet, les 19 milliards d'euros de chiffre d'affaires (+0,4% à taux de change réels) déjà annoncés en janvier dernier se sont traduits par un bénéfice d'exploitation de 904,1 millions d'euros (-3,5% à taux réels, +2,1% à taux identiques), supérieur aux 883,5 millions d'euros attendus en moyenne par le marché.