Metris n'a pas tenu "toutes" ses promesses

Bruxelles (l'écho) - Le titre Metris a été sévèrement sanctionné à la Bourse de Bruxelles mercredi, cédant jusqu'à près de 15% à mi-séance. Sur l'année écoulée, la société technologique a pourtant réalisé de bons résultats, pour la plupart en forte hausse.