Nikko Cordial échappe à l'expulsion de la Bourse de Tokyo