Nokia et Siemens révisent à la baisse leurs prévision pour le marché des réseaux en 2007