Publicité
Publicité

Revers américain pour l'Avastin de Roche

Six experts ont recommandé à la FDA de ne pas maintenir l'autorisation de l'anti-cancéreux. Un sérieux revers pour la société.