Statoil lance une offre de 2 milliards USD pour acquérir le canadien NAOSC