UCB: les analystes parient sur un retard de deux ans du Cimzia (maladie de Crohn)