USA: l'économie a besoin de moins d'embauches aujourd'hui qu'il y a dix ans