Verhofstadt : "Les Belges ne sont pas favorables à une scission"

Bruxelles (L'Echo) - Guy Verhofstadt a déclaré "qu'une scission n'est pas ce que veut la grande majorité des Belges". C'est ce qu'on pouvait lire lundi matin dans une interview accordée par le Premier Ministre en affaires courantes au Financial Times.