Vinci: "si un actionnaire veut lancer une OPA", il doit en "payer le prix"