Wall Street clôture en nette baisse : le Nasdaq perd 2,24% et le Dow Jones 1,69%

Bruxelles (L'Echo) - La tension n’en finit pas de monter sur le marché new-yorkais. Ce mercredi, le pétrole avait déjà ouvert en hausse de plus de 2 dollars. Ensuite, le chiffre des réserves américaines de brut est tombé. Mauvaise nouvelle : les stocks ont baissé, et plus que prévu. S’en est suivie une nouvelle escalade du prix du baril, qui a clôturé à 136,38 dollars. Après la mi-séance, alors que les indices étaient déjà déprimés, la publication du Livre Beige de la Fed a enfoncé le dernier clou, relevant depuis fin avril une activité industrielle “molle”, une activité générale “faible”, l’inflation et la hausse des prix de l’énergie.