Publicité
Publicité

Wall Street dans le vert malgré le dérapage de Freddie Mac

Après le gain de près de 3% affiché la veille, Wall Street a fait une pause en début de séance. Un break un peu forcé, il est vrai, par un nouveau coup de déprime dans les rangs des valeurs financières. L'annonce d'une nouvelle perte trimestrielle pour Freddie Mac a en effet engendré des prises de bénéfices sur les valeurs du secteur. Mais les bons chiffres publiés par le réhausseur de crédit Ambac (+23,68% à 5,85dollars), concurrent de FSA, (Dexia), ont permis de garder la tête froide. Les indices sont d’ailleurs repassés dans le vert à la mi-séance aidés par le reflux continu du pétrole. En fin de journée, le Dow Jones gagnait 0,35% à 11.656,07 points, le Nasdaq Composite 1,21% à 2.378,37 points et le S&P 500 0,33% à 1.289,18 points.