Bourse de Tokyo: le Nikkei chute de 2,70% à cause du yen fort

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a de nouveau chuté mercredi à la clôture, de 2,70%, affichant un recul de 258,20 points pour tomber à 9.292,85 points, à cause de la cherté du yen et de statistiques décevantes.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau de la place tokyoïte a pour sa part abandonné 20,23 points (-2,37%) pour descendre à 834,45 points.

La devise japonaise (yen) est repartie à la hausse mercredi face au dollar et à l'euro, à la suite des décisions et déclarations de la Réserve fédérale américaine (Fed), laquelle a reconnu la veille que le rythme de la reprise aux Etats-Unis avait ralenti.

Le dollar valait aux environs de 85,30 yens mercredi à Tokyo, contre quelque 85,85 yens à la clôture mardi.

Le cours actuel du yen face au billet vert pénalise les entreprises exportatrices japonaises, incitant les actionnaires à se défaire de leurs titres, de peur de mauvaises performances financières.

Par ailleurs, des statistiques publiées mercredi aux premières heures au Japon ont déçu les donneurs d'ordres, leur confirmant que le climat économique japonais reste instable.

Les commandes de biens d'équipement des entreprises privées, hors secteurs volatils de l'énergie et des chantiers navals, ont moins augmenté en juin que ne l'espéraient les spécialistes.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés