Publicité
Publicité

La croissance record de l'Allemagne confirmée

Le Produit intérieur brut (PIB) allemand a progressé de 2,2% au deuxième trimestre, un record porté par les exportations, les investissements et la consommation intérieure, a confirmé mardi l'Office fédéral des statistiques Destatis.

Le Produit intérieur brut (PIB) allemand a progressé de 2,2% au deuxième trimestre, un record porté par les exportations, les investissements et la consommation intérieure, a confirmé mardi l'Office fédéral des statistiques Destatis.

Une croissance de 2,2% sur un trimestre, du jamais vu depuis la Réunification allemande, avait déjà été annoncée le 13 août sur des données provisoires. En glissement annuel, la croissance est de 4,1%.

Les exportations ont bondi de 8,2% sur la période, davantage que les importations (+7%), soit une contribution positive directe de 0,8% au PIB, détaille Destatis.

Les investissements ont également fortement progressé, aussi bien dans les biens d'équipement (+4,4%) que dans la construction (+5,2%).

La consommation privée, traditionnel point faible de l'économie allemande régulièrement pointée du doigt par ses partenaires commerciaux, s'est apprécié de 0,6% sur un trimestre, après 9 mois de recul ininterrompu, relève Destatis.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés