Les marchés attendus en baisse, crise de la dette oblige

Les marchés devraient rester sous pression, toujours préoccupés par la crise de la dette et les difficultés rencontrées par l'Espagne et l'Italie à se refinancer sur le marché obligataire.

Les contrats à terme laissent entrevoir une ouverture en baisse des indices d’actions européens, dans un marché rattrapé par les craintes concernant la crise de la dette souveraine.

Les difficultés rencontrées par l’Espagne et l’Italie pour se financer sur le marché obligataire la semaine dernière ont ravivé les craintes des investisseurs pour la crise de la dette.

Dans ce contexte, les valeurs bancaires pourraient être malmenées par des investisseurs qui surveilleront par ailleurs le lancement du contrat à terme sur la dette française.

Vendredi, les principaux indices européens ont abandonné entre 1 et 4%. Le ralentissement de l'économie chinoise avait préalablement déprimé les marchés. Ces derniers ont également été pénalisés par la baisse du moral des ménages américains et la hausse des emprunts des banques espagnoles auprès de la BCE.

AGENDA

Zone euro

  • Balance commerciale pour le mois de février, à 11h

Etats-Unis

  • Ventes au détail pour le mois de mars, à 14h30
  • Indice "Empire State" pour le mois d’avril, à 16h
  • Stocks des entreprises pour le mois de février
  • Indice immobilier NAHB pour le mois d’avril, à 16h

VALEURS

AB INBEV

  • Le groupe brassicole AB INBEV est proche d’un accord pour la reprise du brasseur CND basé en République dominicaine.

UMICORE

  • HSBC a relevé son avis sur la valeur à “neutre” contre “sous pondérer” avant. L’objectif de cours est de 43 euros.

KBC

  • KBC Groep pourrait décider de vendre sa filiale russe " Absolut Bank ZAO " ces prochaines semaines selon Vedomosti. Les candidats repreneurs sont Otkritie Financial Corp. JSC, Nomos Bank et Commercial Bank Stroycredit.

UCB

  • Le Cimzia, déjà agréé pour le traitement de la maladie de Crohn et de la polyarthrite rhumatoïde, a passé avec succès la phase 3 de l'étude qui le teste sur des patients atteints de spondylarthrite axiale (AxSpA), une sorte de rhumatisme inflammatoire.

D’IETEREN

  • Publication du rapport annuel

GDF SUEZ

  • GDF Suez serait en train de finaliser le rachat de la société britannique International Power (IP), a-t-on appris de bonnes sources. L'accord devrait être finalisé dans les prochains jours. Le groupe détient déjà 70% d'International Power.
  • Le 4 avril dernier, IP avait rejeté l'offre faite par le groupe français visant à racheter 30% des actions. GDF Suez avait proposé 390 pence par action, soit 6 milliards de livres (7 milliards d'euros) au total. Le conseil d'administration d'International Power avait alors mis en place un comité indépendant pour évaluer l'offre. Celui-ci l'avait jugée sous-évaluée. D'après les analystes, le géant français de l'énergie aurait alors dû proposer un minimum de 420 pence par action.?
Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés