Les marchés en repli, avec la Chine et l'Irlande

La situation budgétaire de l’Irlande et les craintes d'une hausse des taux en Chine plombaient les marchés ce matin.

Les marchés européens ont démarré la séance sur une note négative ce mardi, dans le sillage de la baisse des valeurs liées aux matières premières, et des inquiétudes sur la situation budgétaire de l'Irlande. La crainte d'un resserrement monétaire en Chine plombait également la tendance.

Dix minutes après les premiers échanges, l'indice DJ Stoxx 600 se tassait de 0,72 % à 270,37 points. Paris corrigeait de 0,97 %, Londres de 0,81 %, Amsterdam de 0,69 % et Francfort de 0,55 %.

A Bruxelles, l'indice Bel 20 rétrogradait de 0,6 % à 2.638,68 points. Umicore, GDF Suez et UCB pointaient en tête des reculs avec des pertes de plus d'un pourcent. Hors Bel 20, Nyrstar dégringolait de 4 % tandis qu'Econocom se distinguait avec une progression de plus de 2 %. Entre les deux, on retrouvait WDP dont l'action gagnait un léger 0,2 %.

La Bourse de New York a clôturé sur une note négative hier lundi, en raison de la crainte des investisseurs de voir la Réserve fédérale revoir à la baisse son programme d'assouplissement quantitatif.

La situation budgétaire de l’Irlande et d’autres pays de la zone euro devrait accaparer une partie de l’attention des investisseurs ce mardi, ces derniers s’inquiétant de la capacité de l’Irlande à rembourser ses dettes. Si les autorités irlandaises ont reconnu lundi avoir eu des "contacts au niveau international" sur la situation économique du pays, elles n'ont pas fait de demande d'aide financière, a tenu à préciser un porte-parole du ministère des Finances à Dublin. La thématique des problèmes budgétaires des pays périphériques à la zone euro devrait hanter les débats lors des réunions des ministres des Finances de la zone euro et de l'UE dans la journée à Bruxelles.

La séance sera marquée par ailleurs par une salve d’indicateurs macro-économiques.

AGENDA

Zone Euro

  • Les ventes de voitures neuves ont de nouveau plongé en octobre dans l'Union européenne, de 16,6% sur un an, plombées par la disparition des primes à la casse, selon des données publiées mardi par l'Association des constructeurs automobiles européens (ACEA).
  • Inflation octobre, 2e estimation (11h)
  • Bruxelles: réunion des ministres des Finances de la zone euro

USA

  • Prix à la production octobre (14h30)
  • Flux de capitaux investis à long terme sept (15h)
  • Production industrielle octobre (15h15)

Allemagne

  • Baromètre ZEW de confiance des milieux financiers (11h)
  • IG Metall: congrès sur les transformations de l'industrie des constructeurs d’automobiles

Grande-Bretagne

  • Inflation octobre

Espagne

  • Emission d'obligations du Trésor espagnol à 12 et à 18 mois

VALEURS A SUIVRE

NYRSTAR

  • Le groupe Nyrstar a annoncé lundi soir, par voie de communiqué, la conclusion d'un accord irrévocable en vertu duquel il s'engage à effectuer une offre d'acquisition amicale sur le groupe canadien Farallon Mining Limited, propriétaire d'une mine de zinc au Mexique. L'acquisition portera sur l'ensemble des actions émises et en circulation de Farallon. Nyrstar offre 0,80 dollar canadien par action, évaluant les fonds propres de Farallon à environ 409 millions de dollars canadiens (296 milions d'euros). Cette offre représente une prime de 23% par rapport au cours de clôture de l'action Farallon vendredi sur le Toronto Stock Exchange. Le conseil d'administration de Farallon soutient l'offre de Nyrstar. Farallon est propriétaire de l'exploitation minière de Campo Morado au Mexique, qui contient du zinc, du plomb, de l'or et de l'argent.
  • Nyrstar a par ailleurs indiqué qu’il envisageait de lever 500 millions d’euros dans le but de renforcer son bilan et de s’attribuer des moyens supplémentaires.

WDP

La Sicafi WDP a enregistré un bénéfice net courant de 10 millions d’euros pour le troisième trimestre de cette année, en hausse de 5,4 % par rapport à la même période un an auparavant. Sur les neuf premiers mois de l’année, le bénéfice net courant atteint 29 millions d’euros. Le bénéfice courant est conforme aux prévisions en matières de bénéfice pour 2010 a indiqué la Sicafi. Par action, le bénéfice courant est de 2,32 euros sur les neuf premiers mois de l’année.

Le taux d’occupation au 30 septembre 2010 s’est renforcé et s'élève à 95,3%, contre 92,4% fin 2009. La valeur réelle du portefeuille de WDP s’élèvait à 895,5 millions d’euros contre 869,5 millions d’euros fin 2009. La valeur intrinsèque de l’action WDP s’élève à 31,97 euros au 30 septembre 2010. Au 30 septembre 2010, le taux d’endettement6 s’élève à 55,15% contre 55,25% au 31 décembre 2009.

WDP a indiqué qu’elle comptait étendre ses activités aux Pays-Bas dans de nouveaux bureaux à Breda et y renforce son équipe afin de poursuivre sa croissance. WDP compte poursuivre le développement de son portefeuille néerlandais et considère les Pays-Bas comme second marché intérieur.

Quant aux prévisions, WDP a confirmé ses prévisions de résultats entre 37 et 39 millions d’euros pour 2010, ce qui permet de maintenir le dividende par action pour 2010 au même niveau de 2009 (sauf circonstances imprévues), soit 2,94 euros brut par action (2,50 euros net). Les revenus existants pour 2011 sont déjà quasiment assurés dans leur totalité indique WDP.

TUBIZE

Altaï Invest, le véhicule d’investissement de la Comtesse Evelyn du Monceau, a augmenté sa participation dans Financière de Tubize, le premier actionnaire d’UCB, à 10,7 %.

THENERGO

L’entreprise de co-génération a fait état d’un bénéfice de 2,8 millions d’euros sur les neuf premiers mois de l’année contre 2,4 millions d’euros un an avant.

ECONOCOM

D'une valeur de 83 millions d'euros, le contrat signé par Econocom s'étale sur une durée de deux ans, renouvelable deux ans supplémentaires.

SYSTEMAT

Le groupe de services informatiques estime qu'il pourra atteindre un résultat d'exploitation de 3 à5% de son chiffre d'affaires. Progressivement.

DUVEL

Duvel a indiqué dans un trading update qu’il tablait sur une croissance de 10 % de son chiffre d’affaires pour l’exercice en cours. C’est la première fois que Duvel donne des prévisions chiffrées. L’entreprise compte également terminer l’année en bénéfice.

CFE

Le titre a bondi de plus de 5% sur la séance de lundi, avant même la publication de la déclaration intermédiaire du groupe. Celle-ci fait état d'une croissance de 10% sur 9 mois, essentiellement grâce à la filiale à 50% DEME.

PUNCH GRAPHIX

Lesventes de Punch Graphix ont progressé de 18% au troisième trimestre par rapport à la même période en 2009. La progression est similaire sur les neufs premiers mois de l’année où le groupe à enregistré des ventes à hauteur de 99,6 millions d’euros contre 84,5 millions un an plus tôt.

KINEPOLIS

Sur les neuf premiers mois de l’année, l’exploitant de salles de cinéma a attiré 4,4 % de visiteurs de plus que l’année passée. Le nombre de visiteurs s’élève à 15,8 millions unités sur les neuf premiers mois.

AEDIFICA

"Trading update" trimestriel pour l’exercice 2010/2011

ASCENCIO

Résultats annuels pour l’exercice 2009/2010, après Bourse

AUXIMINES

Assemblée générale extraordinaire

DEVGEN

"Business update" pour le troisième trimestre

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés