Loukoïl: bénéfice net 2009 en baisse, abandon d'un projet en Iran

(afp) - Le deuxième producteur pétrolier russe, le groupe privé Loukoïl, a enregistré une nette baisse de son bénéfice net en 2009, due à la chute des cours du brut et de son retrait annoncé d'un projet en Iran en raison de sanctions internationales.

Le bénéfice net s'établit à 7,011 milliards de dollars, en baisse de 23,3% par rapport à l'année précédente, selon un communiqué publié mercredi.

Hors pertes exceptionnelles, le bénéfice net s'élève à 7,352 milliards de dollars, précise Loukoïl.

Parmi ces pertes figure l'abandon du projet d'Anaran (ouest de l'Iran) en raison de "la menace de sanctions économiques de la part du gouvernement américain". Cette perte est évaluée à 63 millions de dollars, précise le groupe dans son rapport financier.

Loukoïl avait annoncé en décembre 2005 une découverte pétrolière "majeure" à Anaran et le lancement de son exploration. Il entendait l'exploiter avec le groupe norvégien Norsk Hydro.

Le chiffre d'affaires de Loukoïl en 2009 s'élève à 81,083 milliards de dollars, contre 107,680 milliards de dollars en 2008, indique encore le communiqué.

Le groupe souligne que le recul de ses résultats financiers en 2009 est nettement inférieur à la baisse des cours du brut de qualité Urals, qui a chuté de 35,5% sur un an.

Le résultat brut d'exploitation 2009 (Ebitda) s'élève à 13,475 milliards de dollars, soit une baisse de 14,7% par rapport à 2008.

La production totale de pétrole brut de Loukoïl a en revanche progressé de 2,78% à 1,972 million de barils par jour.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés