Tokyo gagne 1,32%, espoirs d'action face au yen

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a fini la journée de jeudi en nouvelle hausse, de 1,32%, sur fond d'espoirs de nouvel assouplissement monétaire au Japon pour aider l'économie nippone à faire face à la cherté persistante du yen.

Le Nikkei a affiché en clôture un gain de 122,14 points, après quelque 79 points déjà engrangés la veille, pour s'établir jeudi en clôture à 9.362,68 points. Il était tombé mardi à son niveau de fin de séance le plus bas enregistré en 2010.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau de la place tokyoïte a pour sa part repris 8,75 points (+1,05%) jeudi, s'élevant ainsi à 843,98 points.

Le volume des transactions a une fois encore été faible, avec seulement 1,66 milliard de titres échangés sur le premier marché.

Le dollar valait aux environs de 85,85 yens en fin de séance jeudi à Tokyo, alors qu'il ne dépassait pas 85,40 yens la veille à la fermeture, ce qui a favorisé l'achat de titres de groupes exportateurs japonais.

L'euro progressait aussi légèrement, évoluant aux alentours de 109,9 yens.

Dans les deux cas, ces taux de change constituent toujours un handicap majeur pour les sociétés japonaises vendant à l'extérieur, mais des informations selon lesquelles la Banque centrale du Japon (BoJ) envisage de renforcer les dispositions monétaires pour contrer les effets de la cherté de la devise nippone ont mis du baume au coeur des investisseurs.

Le ministre des Finances japonais, Yoshihiko Noda, a en outre redit jeudi qu'il gardait un oeil attentif sur les taux de change, ce qui sonne comme une indication que le gouvernement entend ne pas rester inerte face à la vigueur du yen.

Le Premier ministre, Naoto Kan, et le gouverneur de la Banque du Japon sont censés se rencontrer lundi prochain pour évoquer de possibles actions.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés