Tokyo réagit de manière modérée aux mesures de la BoJ

L'indice Nikkei de la Bourse de Tokyo a gagné 158,20 points (+1,76%) lundi, à 9.149,26 points, les investisseurs saluant avec un enthousiasme modéré les mesures d'assouplissement monétaire décidées à la mi-journée par la Banque du Japon pour contrer la cherté de la devise nippone.

Cet indice des 225 valeurs vedettes a été sérieusement malmené ces deux dernières semaines par la tendance haussière persistante et inquiétante du yen face au dollar et à l'euro.

A l'annonce d'une réunion extraordinaire du comité de politique budgétaire de la Banque du Japon (BoJ) lundi matin, les investisseurs ont été pris d'un élan d'optimisme qui s'est traduit ponctuellement par une progression de plus de 3% du Nikkei, mais le soufflé est en partie retombé une fois les dispositions annoncées.

L'indice élargi Topix de tous les titres du premier tableau de la place tokyoïte a progressé pour sa part de 9,59 points (+1,17%), pour finir à 829,21 points.

Le volume des échanges est resté faible, avec seulement 1,55 milliard de titres échangés sur le premier marché.

Le dollar tournait aux environs de 85,20 yens en fin de séance lundi à Tokyo et l'euro se monnayait aux alentours de 108,50 yens, des niveaux un peu supérieurs à ceux de vendredi à la clôture de la place Tokyoïte.

La Banque du Japon a décidé lundi d'étendre les dispositifs visant à faciliter la circulation d'argent et les prêts bon marché, tout en maintenant inchangé à 0,1% son taux directeur au jour le jour.

Le Premier ministre japonais, Naoto Kan, et le gouverneur de la BoJ, Masaaki Shirakawa, doivent s'entretenir plus tard dans la journée et le gouvernement est censé présenter des nouvelles mesures économiques mardi, afin d'endiguer les effets collatéraux de la cherté du yen.

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés