Wall Street chute au plus bas depuis début novembre

(afp) - La Bourse de New York a chuté jeudi à son plus bas niveau depuis début novembre, dans un marché saisi d'inquiétude pour le marché de l'emploi aux Etats-Unis et les difficultés budgétaires de certains pays européns: le Dow Jones a perdu 2,61% et le Nasdaq 2,99%.

Selon les chiffres définitifs de clôture, le Dow Jones Industrial Average a lâché 268,37 points à 10.002,18 points et le Nasdaq, à dominante technologique, 65,48 points à 2.125,43 points.

L'indice élargi Standard & Poor's 500 a abandonné de son côté 3,11% (34,17 points) à 1.063,11 points.

L'indice phare a plongé brièvement sous les 10.000 points au son de la cloche de fin de séance, pour la première fois depuis le 6 novembre, avant de se reprendre avec la prise en compte des tous derniers échanges. Il accuse sa plus forte chute depuis début juillet.

"Tous les cadrans sont dans le rouge", a réagi Lindsey Piegza, de FTN Financial. "C'est une journée très négative, avant une journée très importante".

Les investisseurs attendent comme toujours avec nervosité les statistiques mensuelles de l'emploi aux Etats-Unis, diffusées vendredi avant l'ouverture de Wall Street. Dans ce contexte, ils ont particulièrement mal accueilli l'annonce d'une hausse inattendue du nombre de nouvelles inscriptions au chômage, à 480.000 la semaine dernière.

"L'environnement est très négatif", a jugé Mace Blicksilver, de Marblehead Asset Management. "Il y a ce problème de dettes souveraines en Europe, mais qui existe aussi ici, au niveau des Etats: la Californie, l'Etat de New York. C'est le même problème depuis trois ans, une crise de la dette, au niveau du gouvernement ou des entreprises."

Le marché obligataire, refuge de l'investisseur inquiet, a bondi. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a reculé à 3,610% contre 3,703% mercredi soir, et celui du bon à 30 ans à 4,545% contre 4,632% la veille.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés