Wall Street porté par l’ISM et le pétrole

Bruxelles (L'Echo) - Les investisseurs américains ont entamé l’an neuf en pleine confiance. Le Dow Jones a en effet gagné 1,5% et le Nasdaq 1,73%. Le S&P 500 a progressé pour sa part de 1,6%. Le marché s’est donc solidement repris après un long week-end, effaçant d'un trait le recul enregistré au cours de la semaine précédente.

Le marché se montre optimiste pour le rapport mensuel sur l'emploi aux Etats-Unis à paraître vendredi. Qui plus est, les indicateurs publiés lundi ont alimenté la confiance des investisseurs.

L'activité manufacturière en Chine, qui a poursuivi sa progression en décembre pour le dixième mois consécutif a soutenu Wall Street dès le début des échanges. Puis, l'indice des directeurs d'achats du secteur publié par l'association professionnelle ISM aux Etats-Unis, qui a grimpé à 55,9 en décembre, a montré une accélération plus forte que prévu de l'activité manufacturière.

Les groupes pétroliers Chevron (+2,69% à 79,06 dollars) et ExxonMobil (+1,41% à 69,15 dollars) ont sontenu la hausse du Dow Jones. Sur le New York Mercantile Exchange, le baril de "light sweet crude" pour livraison en février a terminé à 81,51 dollars, en hausse de 2,15 dollars par rapport à jeudi. L’or noir est en effet soutenu par la vague de froid qui sévit actuellement.

Les autres fortes progressions étaient signées par Intel (+2,35%) et Boeing (+3,79%), tous deux bénéficiant d'un relèvement de recommandation.

Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés