Aller vers L'Echo ×

Etienne de Callatay

Cofondateur et économiste, Orcadia Asset Management
Portrait image of the author

Articles récents

Un commerce pas si doux

S’il y a des limites à la rationalité, il y en a aussi à l’irrationalité. La masse des perdants immunise...

En politique aussi, "comparaison n'est pas raison"

A priori, il serait préférable de ne pas trop mettre l’accent sur la comparaison quand il s’agit de se...

Peut-on parler de folie collective outre-Manche?

Les Anglais n’étant pas fous, Etienne de Callataÿ pense qu'il est raisonnable de tabler sur le fait que...

Le dividende carbone, l'autre face de la taxe carbone

Un futur alourdissement de la fiscalité environnementale est inévitable et il faut l'appeler rapidement...

Non, il n'y a pas à arbitrer entre "fin du monde" et "fins de mois difficiles"

Il n’y a pas à se résigner face aux effets de la globalisation ou de progrès technologique et il n’y a...

Refuser l'écologie au prix des faits

La défense du libéralisme demande-t-elle d’étouffer la demande pour un positionnement plus écologique du...

L'Italie cédera-t-elle à la discipline par les marchés financiers?

Un peu de discipline de marché prl biais d'une augmentation des taux d'intérêt ne ferait pas de tort à...

Parfois "trop peu, c'est trop peu". Et c'est le cas en matière de taxation des stock options.

Le récent nouvel avantage fiscal qui a été accordé aux "stock options" peut être qualifié d’excessif.

Donald Trump, l'ami dont Wall Street doit se méfier

La confusion entre intérêt général et intérêts d’entreprises a été récemment illustrée aux Etats-Unis...

Amour et aversion au risque des banques centrales

Alors, entre amour du risque et aversion au risque, où se situent les banques centrales ? La réponse...

Les économistes trop ou trop peu influents ?

Il n’y a pas que l’homme politique à sembler ne pas suivre les recommandations de l’économiste. Le monde...

× Fermer