Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

“Aujourd'hui, mon rôle est plus celui d’un vulgarisateur que d’un avocat !”

Podcast Pas de Commentaire – Olivier Moch interview Serge Dauby, CEO et Porte-Parole du Forum Nucléaire Belge qui affirme que l’ADN de son métier est d’être une source d’information fiable pour les journalistes.

D’emblée, lorsque l’on parle avec Serge Dauby, on s’aperçoit qu’il ne supporte pas l’injustice et que c’est ce qui l’a amené à entrer en communication, comme d’autres entre en religion ou sous les drapeaux, par idéal ! Le nucléaire est une matière complexe pour le grand public, une matière qui peut faire peur parce que “certains, à une époque pas si lointaine, l’ont diabolisée” précise Serge Dauby. Alors, il se qualifie volontiers comme un traducteur de technologie parce que ce que l’on comprend mieux fait nettement moins peur !

Depuis 10 ans, en tant que Directeur de la Communication de la Centrale Nucléaire de Tihange d’abord et comme CEO et Porte-Parole du Forum Nucléaire Belge ensuite, Serge Dauby mène une action quotidienne pour sortir le nucléaire de l’image négative qu’on lui a trop longtemps acollée. Et il voit une réelle évolution : ‘’Lorsque j’étais Porte-Parole à la Centrale de Tihange, j’étais systématiquement sur la défensive face aux médias. Chaque fois qu’un journaliste me contactait j’étais comme sur un ring de boxe où je devais esquiver les coups. Aujourd’hui, face aux journalistes, j’ai plus un rôle beaucoup plus didactique qui consiste à expliquer comment fonctionne le nucléaire et quel est encore son intérêt dans le processus de transition énergétique. J’ai, désormais, plus un rôle de vulgarisateur que d’avocat avec des journalistes qui sont plus à l’écoute qu’il y a quelques années !

Dans cet épisode de Pas de Commentaire, Serge Dauby revient aussi sur l’importance de préparer ses interventions dans les médias. Et pour être parfaitement au point, son arme secrète, c’est le Q&A qui permet d’envisager toutes, ou presque, les portes d’entrée dans lesquelles les médias peuvent s’engouffrer. Mais il est totalement hors de question d’aller à la rencontre d’un journaliste sans avoir préparé son intervention et isolé des messages-clés !

Olivier Moch, Consultant en Communication chez BePublic : ”Serge Dauby et moi avons en commun un village : Cheratte, une jolie petite entité de la Basse-Meuse Visétoise. Mais paradoxalement, c’est à la Maison de la Presse et de la Communication de Liège que l’on s’est connu. Sa passion pour son métier, sa volonté de faire sortir, par une communication posée et intelligente, le nucléaire d’une zone de honte dans laquelle certains l’ont plongé il y a plusieurs années, en faisaient l’invité idéal pour ce troisième numéro du podcast Pas de commentaire !

Le podcast Pas de Commentaire est adapté de la version flamande Geen Commentaar.

Vous pouvez écouter le podcast “Pas de commentaire” sur:
Lecho.be
Spotify
Apple Podcast

Lire également
Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.