Logo
Echo Connect offre aux entreprises, organisations et organismes publics l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

Les 10 commandements des amateurs de fonds

©shutterstock

Petit ou gros capital ? Débutant ou expert ? Les fonds d’investissement constituent le premier choix de nombreux investisseurs. Il est vrai qu’ils présentent de nombreux avantages: diversification aisée de ses avoirs, gestion professionnelle, large choix de stratégies et de thèmes. Quels aspects doivent attirer votre attention quand vous investissez dans des fonds ? Gert Van Osselaer, expert en fonds chez BinckBank, vous livre 10 conseils.

1. N’investissez pas sans horizon

“Avant de commencer à investir, il est important d’identifier vos objectifs et les risques que vous voulez et pouvez prendre pour les réaliser”, prévient Gert Van Osselaer. “Vous investissez en vue de votre retraite dans 10 ans ? Et vous aimeriez profiter d’une partie des revenus de vos investissements à ce moment ? Ce point de départ aura un effet sur l’approche – offensive, défensive ou neutre – que vous adopterez. Vous désirez utiliser les (possibles) revenus de vos investissements pour acheter une voiture dans cinq ans ? Votre horizon sera alors beaucoup plus court, ce qui aura là aussi une influence sur vos projets financiers. Pour résumer, vos objectifs et le délai que vous vous fixez pour les atteindre forment la base de vos décisions d’investissement. Ceci dit, de très nombreux événements – retraite, héritage, etc. – ont un impact sur votre situation financière et vos objectifs. Par conséquent, vous avez tout intérêt à vous arrêter régulièrement aux résultats que vous voulez obtenir avec vos investissements, ainsi qu’à l’évolution de votre situation financière. Vous serez mieux armé pour choisir et gérer efficacement vos économies.”

2. Diversifiez et étalez dans le temps

“Les fonds investissent dans des dizaines, des centaines, voire des milliers d’actions et obligations”, pointe Gert Van Osselaer. “Selon votre stratégie, vous pouvez combiner des fonds pour réduire considérablement les risques en apportant de la diversification au sein de votre portefeuille. Complétez par exemple une base solide de fonds mixtes avec des fonds qui investissent dans un thème durable, une région, une catégorie d’actifs, une devise ou une stratégie spécifique.”

“Certes, les fonds d’investissement font l’objet d’une gestion active par des professionnels qui suivent le marché en permanence. Mais il reste préférable de ne pas investir tout votre patrimoine en une seule fois. Même si vous investissez dans des fonds, mieux vaut étaler votre investissement dans le temps en plaçant de plus petits montants plusieurs fois par an plutôt que tout investir d’un coup. Appliquez de préférence cette stratégie auprès d’un courtier qui ne facture pas de frais d’entrée. Et vous diversifierez les risques en choisissant vos fonds parmi l’assortiment de plusieurs maisons de fonds.”

3. Évitez les frais superflus

“En investissant dans des fonds, vous réalisez des économies, car vous ne devez pas payer les frais de transaction liés aux achats et ventes continus d’actions et d’obligations”, indique Gert Van Osselaer. “Acheter ou vendre ? Maintenant ou plus tard ? Toutes ces décisions d’investissement sont prises par le gestionnaire du fonds. En échange, vous payez des frais de gestion. Selon la banque (en ligne) auprès de laquelle vous achetez des fonds, vous pouvez également vous voir facturer des frais d’entrée et de sortie. Calculez l’impact de ces frais sur votre rendement potentiel avant d’acheter un fonds. Le tarif peut considérablement varier entre deux fonds similaires. Comparez.”

4. Attardez-vous sur le volet fiscal

La fiscalité des fonds est complexe. La taxation varie selon le type de fonds dans lequel vous investissez. Vous paierez ainsi une taxe boursière à la vente sur certains fonds, mais pas sur d’autres. Dans un cas, vous réglerez un précompte mobilier, dans l’autre pas. Consultez les informations clés pour l’investisseur avant de souscrire. Ce document vous donnera toutes les informations dont vous avez besoin concernant un fonds donné.

5. Faites un choix entre gestion active et passive

Parallèlement aux fonds à gestion active, il existe des trackers. “Ces produits cotés en Bourse répliquent l’évolution d’un indice, comme le Bel 20 et le S&P 500”, illustre Gert Van Osselaer. “Le tracker ne fait pas l’objet d’une gestion active: il se contente de suivre un indice de référence de la manière la plus précise possible.”

Les trackers jouissent de plusieurs avantages par rapport aux fonds : nettement moins chers, ils sont transparents (vous savez toujours quelles sont les valeurs sous-jacentes) et négociables 24 heures sur 24. “Sur certains marchés, rares sont les fonds à gestion active capables de battre les indices. Dans ce cas, un tracker passif représente une alternative plus intéressante. Sur d’autres marchés et dans d’autres conditions de marché, la gestion active apporte cependant une grande plus-value. Par exemple si vous optez pour des fonds qui limitent autant que possible les risques de baisse.”

6. Courez un marathon, pas un sprint

Les fonds ne sont pas destinés aux traders. Ces produits sont adaptés au marathon, pas au sprint. “Ceux qui investissent dans des fonds ont intérêt à les conserver au moins cinq ans”, chiffre Gert Van Osselaer. “Pour les fonds dynamiques qui investissent majoritairement en actions, l’horizon minimal recommandé atteint même sept ans. De cette façon, vous laissez à vos fonds suffisamment de temps pour se redresser après une tempête boursière.”

7. Commencez tôt

Plus vous commencez tôt à investir dans des fonds de placement, plus votre horizon d’investissement sera long et votre rendement potentiel élevé. “À très long terme, le comportement des actions et des obligations est relativement prévisible”, souligne Gert Van Osselaer. “Bien que des pics et des creux temporaires n’aient cessé de se succéder au cours des cent dernières années, la tendance à long terme est clairement orientée à la hausse. Il n’y a donc guère de sens à attendre le moment idéal pour investir. Même les seniors peuvent commencer à investir dans des fonds: le deuxième meilleur moment pour s’y mettre est toujours aujourd’hui !”

8. Définissez votre rendement et votre parcours

Des fonds qui combinent un faible risque et un rendement potentiel élevé, cela n’existe pas. “Vous recherchez un rendement élevé à long terme? Les fonds d’actions sont sans doute le meilleur choix”, juge Gert Van Osselaer. “Cela implique néanmoins que vous acceptiez de courir un risque accru et de voir vos investissements emprunter une trajectoire plus volatile. Si vous préférez prendre moins de risques, optez pour des fonds défensifs. Ils présentent un rendement potentiel à long terme inférieur à celui des fonds dynamiques, mais ce n’est pas nécessairement un défaut: votre sommeil a un prix!”

9. Prévoyez éventuellement des revenus réguliers

Dans certains cas, il peut être utile d’opter pour des fonds qui ont pour objectif de procurer un revenu régulier. Autrement dit, des fonds de distribution. “Le versement de dividendes – chaque trimestre ou chaque année, par exemple – pourrait être un complément intéressant à la pension légale”, avance Gert Van Osselaer. “Mais attention: un fonds de distribution peut parfois être pénalisant fiscalement.”

10. Choisissez la bonne banque

Certaines banques ne proposent que des fonds de leur propre marque, facturent des frais élevés ou n’offrent qu’un choix limité. “Chez BinckBank, nous trouvons qu’il est important de ne pas limiter ce choix aux fonds internes d’une banque donnée”, conclut Gert Van Osselaer. “C’est pourquoi nous collaborons avec plus de 60 maisons de fonds qui proposent au total plus de 600 fonds à nos clients. En outre, vous ne payez jamais de frais de garde, et presque tous les fonds sont exempts de frais d’entrée. À nos yeux, c’est la seule façon de permettre à un investisseur en fonds de se constituer le portefeuille qui correspond le mieux à ses objectifs. Ce large assortiment garantit également un accès à presque tous les marchés du monde: même les plus exotiques sont à la portée des petits investisseurs.”

Vous cherchez d’autres informations et conseils sur les fonds?
Découvrez ici notre guide pratique des fonds

Bon à savoir
Ces 10 commandements ne constituent pas un conseil d’investissement, mais un outil pour vous aider à atteindre un rendement satisfaisant. Si vous souhaitez connaître les possibilités d’investir en fonds chez BinckBank, vous trouverez tous les renseignements utiles ici 

Logo
Echo Connect offre aux entreprises, organisations et organismes publics l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.