Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

"Nous sommes extraordinairement orientés client"

Cedric de Kerchove, Nicolas Cool, Christophe Cool

Les vélos électriques sont en plein essor, tant pour les loisirs que pour les déplacements quotidiens. Cool Electro Cycles a donc créé une expérience totale dans ses huit one-stop shops.

L'essentiel
  • Les vélos électriques sont la réponse durable aux problèmes croissants de mobilité.
  • Cool Electro Cycles a opté d’emblée pour une gamme de vélos à 100% électriques.
  • En six ans, l'entreprise est passée de deux à huit magasins avec un service de réparation.
  • Dans certains magasins, vous trouverez des pistes d'essai intérieures, recouvertes de pavés et d'asphalte notamment.
  • Cool Electro Cycles emploie une vingtaine de personnes.

 

Si le vélo électrique est devenu un élément incontournable du paysage urbain, ce n'était pas encore le cas en 2015. Or, dès cette époque, les frères Christophe et Nicolas Cool avaient perçu le potentiel de ce moyen de transport durable, qu'ils voyaient comme une réponse aux problèmes croissants de mobilité. Ils ont alors fondé Cool Electro Cycles, avec l’ambition de devenir la référence en matière de vélos électriques de qualité. Leur mission? Faciliter la liberté par tous les moyens possibles. Aujourd'hui, ils proposent une large gamme de vélos de ville, de trekking, de VTT, de course, de livraison et de trottinettes électriques.

“Dès le départ, nous avons opté pour une gamme exclusivement électrique”, indique Christophe Cool. “Contrairement à nos collègues déjà bien installés, nous n'avons pas eu à transformer un magasin de vélos existant: nous avons pu commencer avec une page blanche. De ce que nous savons, nous sommes le seul magasin spécialisé de ce type en Flandre-Occidentale.”

Dans les one-stop shops de Cool Electro Cycles, vous pouvez acheter un deux-roues et obtenir des conseils spécialisés, mais aussi effectuer l'entretien et les réparations. “Si vous vous targuez d'être un expert, vous devez aussi avoir les connaissances techniques nécessaires!”, affirme Christophe. “Nos techniciens suivent régulièrement des formations sur la technologie des vélos électriques, en évolution rapide, et sur les applications associées. Certaines marques en font même une condition de collaboration.”

Du vélo entre les rochers

Chez Cool Electro Cycles, l'expérience est centrale. “Dans nos magasins, nous plaçons les vélos dans leur biotope”, illustre Christophe. “Le vélo tout-terrain côtoie troncs d'arbre et rochers. Nous disposons même de pistes d'essai intérieures, telles que des bandes de pavés et d'asphalte, où vous pouvez tester nos produits. Avec le client, nous recherchons le vélo le plus adapté à ses besoins. Cette étape est généralement précédée de plusieurs essais de conduite. Vous pouvez sans crainte nous qualifier d'extraordinairement orientés client!”

“Si vous prétendez être un expert, vous devez posséder les connaissances techniques nécessaires. La formation continue est donc une condition sine qua non.”
Christophe Cool
co-fondateur de Cool Electro Cycles

Selon Christophe, le service interne de réparation et d'entretien fait pleinement partie de l'expérience totale qu'offre son entreprise. Tout comme les conseils en matière d'assurance et de plaques d'immatriculation pour les speedelecs. Sans oublier le leasing de vélos. Cool Electro Cycles est d’ailleurs partenaire des cinq plus grandes sociétés de leasing. Ce qui abaisse le seuil d’entrée pour les employeurs et les employés qui souhaitent utiliser des vélos électriques pour leurs déplacements quotidiens.

De deux à huit 

Les frères ont débuté avec un petit magasin à Blankenberge et un autre à Torhout. Six ans plus tard, ils sont établis dans huit villes de Flandre-Occidentale. Chaque agence dispose de son propre service d'entretien et de réparation. “N’importe quel Ouestflandrien peut se rendre dans l'un de nos magasins en moins de 20 minutes”, sourit Christophe. “Rien que l'année dernière, trois nouveaux magasins ont été ouverts. BNP Paribas Fortis a joué un rôle important à cet égard. Nous avons commencé avec un modeste capital propre et un prêt win-win, mais sans la banque, nous ne serions jamais allés aussi loin. À terme, nous pourrions étendre notre champ d'action à d'autres provinces.”

Christophe et Nicolas sont également des entrepreneurs engagés. Ils soutiennent des projets sociaux tels que Nowedo à Bruges (pour les sourds et malentendants) et De Kindervriend à Courtrai (pour les enfants présentant un handicap mental). Et par le biais d'un projet éducatif de Vlajo (organisme qui donne un coup de pouce aux jeunes entrepreneurs flamands), ils encouragent les jeunes à acquérir des compétences techniques et à développer leur esprit d'entreprise. En outre, avec leurs boutiques, ils se veulent proches du consommateur mais tout autant connectés au tissu de chaque ville.

Chaque jour, des femmes et des hommes se dépassent pour faire bouger les lignes, pour bâtir une économie durable tout en tirant parti de la digitalisation. Chez BNP Paribas Fortis, nous sommes particulièrement fiers de soutenir ces entrepreneurs passionnés et inspirants. Car construire ensemble l'entrepreneuriat de demain, c'est ça aussi le Positive Banking.

Lire également

Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.