Logo
Echo Connect offre aux entreprises, organisations et organismes publics l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

Comment paierons-nous dans le futur?

©Shutterstock

Avec l’essor du paiement mobile et digital, les jours du porte-monnaie physique semblent comptés. Mais comment réglerons-nous nos achats demain? Ces nouvelles possibilités de paiement auront-elles une influence sur nos habitudes de dépenses? Voici les tendances à suivre dans la technologie du paiement.

Paiement biométrique

Passer du déverrouillage de son smartphone avec une empreinte digitale au paiement par reconnaissance de l’iris, de la voix ou du visage n’a rien d’insurmontable. Ces techniques biométriques sont développées pour protéger des données contre la fraude. Ainsi, la biométrie vasculaire est en cours de développement. Cette technologie, qui identifie les vaisseaux sanguins, est impossible à copier.

En Chine, vous pouvez déjà faire des achats en prenant un selfie avec le pouce levé. Il suffit aux clients de se connecter à l’application de paiement sans cash WeChat, une sorte de WhatsApp hypersophistiqué. Les transactions sont rapides et efficaces: elles ne prennent que 0,3 seconde et affichent une précision pouvant atteindre 95%. Les boutiques peuvent ainsi fonctionner sans personnel et rester ouvertes jour et nuit.

Payer avec des wearables

©Shutterstock

Les fabricants d’accessoires de mode s’intéressent de plus en plus au marché des technologies de paiement. La marque de luxe italienne Bulgari a développé la montre Diagono Magnesium Concept en collaboration avec WISeKey, un expert suisse de la technologie NFC. Elle contient une puce NFC qui déverrouille une application sur laquelle peuvent être conservées de grandes quantités de données cryptées, et qui peut communiquer avec d’autres appareils. Il suffit alors de maintenir la montre contre un dispositif intelligent pour activer l’application qui gère les données.

Autre exemple: Tapster a conçu, en collaboration avec le fournisseur de solutions de paiement sans contact Fidesmo, un bracelet-montre avec une puce NFC intégrée qui est couplé à votre carte de paiement ou de crédit. On peut encore citer Ringly et sa collection de “bijoux intelligents”, comme des bracelets et des bagues.

Payer sans plastique

©Belga Image

L’entreprise allemande OakLabs a développé un miroir à écran tactile pour les magasins de vêtements. Il propose aux clients des modèles alternatifs et les tailles disponibles durant l’essayage. Et le client paie avec son smartphone depuis la cabine. Le ticket de caisse est envoyé par e-mail et les vendeurs se contentent d’aller chercher le vêtement choisi pour l’emballer.

Il existe de nombreuses manières de payer avec des 'wearables' – ces petits objets "intelligents" que vous portez sur le corps, tels que bijoux, montres ou lunettes. Et avec le paiement biométrique, lui aussi en plein essor, vous paierez par reconnaissance faciale, identification de l’iris ou empreinte digitale.