portrait

‘Nous ne nous contentons pas de donner de l'argent'

Pour DEME, entreprendre ne se limite pas à ‘faire du business’. C’est pourquoi l’entreprise a créé une fondation qui soutient des projets sociaux dans les pays où elle est active.

La DEME4Life Foundation promeut entre autres l’enseignement et les soins de santé, et notamment l’aide médicale et la recherche. DEME accompagne également des projets dans lesquels des collaborateurs s’engagent en tant que bénévoles, comme les Special Olympics et les Chantiers Damien. Lorsque Marc-Antoine de Callatay et son épouse se sont rendus en Inde pour rejoindre le DEME Office de Chennai, Eléonore a abandonné son emploi et commencé à travailler comme bénévole dans les bidonvilles de Madras.

‘L’Inde fut une expérience très riche, tant pour Marc-Antoine que pour moi: pour lui sur le plan professionnel, pour moi comme bénévole (infirmière) dans un projet 100% humanitaire dans l’un des plus grands bidonvilles de Madras. Dans la mesure où nous avions des contacts quotidiens avec des organisations et des entreprises locales via ISD (le bureau de DEME en Inde), j’ai découvert l’essence même de ce pays. Sous l'égide de l’ONG Speed Trust, je me suis surtout concentrée sur les projets de santé, de prévention et de soins pour les femmes et les enfants.

Avec l’appui de DEME4Life et une énorme satisfaction à la clé.’ Un projet central est choisi chaque année. En 2015, c’est ‘Entrepreneurs pour Entrepreneurs’, un réseau belge d’entreprises qui encourage l’entreprenariat durable dans les pays en voie de développement. ‘Il s’inscrit parfaitement dans notre philosophie’, assure Lieven Durt, responsable régional pour l’Afrique. ‘Il n’est pas question de se contenter de donner de l’argent. Notre mission consiste à poser des bases sur lesquelles la population locale peut se développer en toute autonomie.

 

Publicité
Publicité
Publicité

Messages sponsorisés

Messages sponsorisés