Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

"Le télétravail va sans doute favoriser l'inclusion"

Arnaud Bacros, Dell Technologies

Davantage de liberté implique un cadre de référence renforcé… Ce n’est pas le seul paradoxe engendré par la montée en puissance du télétravail depuis le début de la pandémie. Car un travail hybride peut équilibrer vie professionnelle et vie privée, mais aussi perturber cet équilibre.

Une étude publiée au tout début de la pandémie plaçait le manque de confiance en tête des raisons pour lesquelles les employeurs n’autorisaient pas le télétravail.

“Cette question du contrôle est sans doute l’obstacle principal au télétravail”, confirme Arnaud Bacros, Country Manager Belux de Dell Technologies. “Chez nous, le télétravail est en place depuis de nombreuses années. La problématique actuelle est double, cependant: humaine, car il faut s’habituer à travailler à distance dans une proportion nettement plus grande; technologique, parce que l’espace de travail au domicile doit ressembler en tous points à l’espace de travail au bureau.”

La flexibilité est clé. Elle bénéficie au salarié, qui gagne en qualité de vie, autant qu’à l’entreprise elle-même.

“Même si celle-ci doit conserver un minimum de contrôle. Les managers doivent fournir un cadre de travail pour s’assurer que leurs collaborateurs fournissent le travail souhaité, mais aussi pour que ces derniers soient suivis, ne soient pas abandonnés à eux-mêmes. Cela ne signifie pas d’intensifier le contrôle, mais d’établir des points de relais et de communication avec les employés, avec aussi des moments tournés vers une dimension plus personnelle.”

Travail hybride, entreprise plus diverse

Le télétravail est-il appelé à s’inscrire dans la durée? “Dans sa globalité, le travail à domicile est perçu plutôt positivement”, répond Arnaud Bacros.

“Et ses avantages en termes environnementaux ne sont pas à négliger: moins de voitures sur les routes, consommation d’énergie en baisse… C’est important pour la planète! Nous avons mené une enquête auprès de nos salariés au milieu du lockdown et une autre tout récemment. Là où, au tout début, ils se montraient ravis de travailler chez eux, on ressent désormais une certaine fatigue des calls du matin au soir et de l’absence de contacts physiques. Je pense que nous allons maintenant chercher un équilibre. Et que le bureau évoluera en un espace de communication et de formation, un lieu de brainstorming et de créativité.”

“Le télétravail va sans doute permettre d’engager des gens différents, Des personnes qui ne peuvent se déplacer jusqu’à un bureau mais qui peuvent très bien travailler depuis leur domicile, par exemple.”
Arnaud Bacros
Country Manager Belux de Dell Technologies
Arnaud Bacros

Dell a ainsi équipé une salle de réunion de grands écrans. “Cela permettra à nos salariés en télétravail de participer aux réunions à distance en s’affichant sur ces écrans qui serviront aussi à partager des documents”, précise Arnaud Bacros.

“Il s’agira également d’adapter nos modes de fonctionnement. Nous incitons nos collaborateurs en télétravail à prêter attention à leurs horaires, à prendre des pauses de midi suffisantes, à limiter les réunions en visio à 45 minutes plutôt qu’une heure. Et nous luttons contre l’isolement. Nos managers organisent des marches. Par exemple, j’ai un comité de direction demain: j’emmène tout le monde au parc à Wemmel pour une petite marche ensemble, car cela fait des mois que nous ne nous sommes plus vus.”

Dernier atout d’une généralisation du télétravail, selon le Country Manager: elle favorise la diversité et l’inclusion. “Le télétravail va sans doute permettre d’engager des gens différents. Des personnes qui ne peuvent peut-être pas se déplacer jusqu’à un bureau mais qui peuvent très bien travailler depuis leur domicile. Ou une main-d’œuvre étrangère, pour certains rôles qui ne nécessitent pas de présence régulière dans nos bureaux.”

Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.