Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

La gouvernance familiale est cruciale

©Emy Elleboog

Le Family Business Award of Excellence® récompense des entreprises familiales d’exception. Celles-ci sont sélectionnées par un jury professionnel selon cinq critères garantissant la qualité durable des lauréats. Luc De Bruyckere, ancien administrateur délégué de Ter Beke et titulaire de nombreux mandats d’administrateurs, évoque son expérience de président du jury.

Le Family Business Award of Excellence® est une initiative d’EY, de GUBERNAet de FBN Belgium. Cette récompense valorise les entreprises familiales qui trouvent le juste équilibre entre entreprise et famille, parviennent à se développer au fil des générations et assument leurs responsabilités sociales. “L’objectif n’est pas de mettre les entreprises familiales en compétition”, prévient Luc De Bruyckere. “Nous voulons surtout mettre en exergue quelques exemples dont pourront s’inspirer d’autres entreprises familiales.”

Plus de 150 entreprises familiales de la troisième génération au moins ont été sélectionnées. Les autres conditions? Le centre décisionnel devait se situer en Belgique. La famille devait détenir au moins la moitié des droits de vote – ou un quart dans le cas des entreprises cotées en Bourse. Enfin, le chef d’entreprise devait avoir l’intention de céder l’entreprise aux générations suivantes, et la famille être à même de transmettre ses valeurs par l’intermédiaire d’une vision et d’une politique stratégique.

Parmi ces 150 entreprises, EY et GUBERNA ont établi une short list de 15 candidats. Et cinq lauréats ont été soumis au jury sur la base d’analyses approfondies.

La gouvernance progresse à vue d’oeil dans les entreprises familiales belges.
Luc De Bruyckere, président du jury du Family Business Award of Excellence®


“Nous avons appliqué cinq critères”, précise Luc De Bruyckere. “L’entreprise dispose-t-elle d’une stratégie à long terme efficace et durable? La gouvernance familiale favorise-t-elle la cohésion de l’actionnariat et contribue-t-elle à la gestion des conflits? Les valeurs familiales sont-elles ancrées dans cette gouvernance? La famille est-elle à même de transmettre la tradition familiale et l’esprit d’entreprise à la génération suivante? Enfin, l’entreprise doit également faire preuve d’engagement social.”

Qualité

“C’est la qualité de la gouvernance qui m’a le plus surpris parmi les candidats”, poursuit Luc De Bruyckere. “Les entreprises familiales ont beaucoup oeuvré à la professionnalisation de leur mode de fonctionnement ces dernières années. C’était le cas chez quasiment tous les candidats. Il s’agit d’une évolution importante. Les entreprises familiales représentent plus de deux tiers des entreprises dans le monde, et plus de 80% des emplois. Dans notre pays, elles se taillent la part du lion de l’économie et du marché du travail.”

Séparation

Le principal facteur de succès est sans doute une séparation claire et cohérente entre la gouvernance de l’entreprise et la gouvernance familiale. “Les deux aspects sont naturellement liés”, observe Luc De Bruyckere. “De nombreuses entreprises familiales peuvent demeurer performantes assez longtemps sans gouvernance familiale clairement définie. Mais une crise ou un changement de génération déclenche souvent des réactions très émotionnelles. Sans dispositions écrites noir sur blanc, la situation peut se dégrader rapidement.”

Tous les finalistes l’ont bien compris. “En particulier Reynaers Aluminium, le lauréat de cette année, qui s’est constitué un excellent dispositif de gouvernance”, remarque Luc De Bruyckere. “Des dispositions très réfléchies ont également été prises concernant la succession. En choisissant Reynaers, le jury désirait récompenser la collaboration exemplaire, parfaitement structurée, de la famille et de l’entreprise.”

Lire également

Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.