Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

“La période est préoccupante mais aussi source d’opportunités”

L'inflation et la hausse des taux d'intérêt engendrent un climat d’incertitude. Dans le même temps, la durabilité et l’impact investing gagnent en importance. Au travers de 12 breakout sessions, le Fund Insiders Forum s'est concentré sur ces thèmes et d'autres tendances qui dominent actuellement l’univers des fonds.

1. L'inflation et la hausse des taux d'intérêt engendrent un climat d'incertitude

Après plusieurs années de taux d'intérêt bas (voire négatifs) en Europe, les pressions inflationnistes poussent à la hausse les rendements du marché obligataire. La guerre en Ukraine et les sanctions contre la Russie ont nourri cette dynamique en faisant flamber les prix de l'énergie et des denrées alimentaires. La Federal Reserve, la banque centrale américaine, a relevé ses taux d'intérêt directeurs, et les investisseurs s'attendent à ce que la BCE suive son exemple dans le courant de l'année.

“Dans ce contexte, les marchés obligataires sont sous pression: lorsque les taux d'intérêt augmentent, la valeur des titres en circulation diminue”, prévient Matthieu Grouès, administrateur délégué de la banque d'investissement Lazard Frères.

“Les marchés d'actions sont également sensibles aux politiques des banques centrales.” À court terme, cet environnement d'investissement s’avère très difficile et potentiellement douloureux, mais il peut aussi être source de nouvelles opportunités. À moyen et long termes, les perspectives sont plus encourageantes. Le soutien budgétaire peut atténuer en grande partie la souffrance inflationniste causée par la hausse des prix de l'énergie et les perturbations de la chaîne logistique.

À court terme, cet environnement d'investissement s’avère très difficile et potentiellement douloureux, mais il peut aussi être source de nouvelles opportunités.

“L'Europe est une région particulièrement complexe à cet égard”, avance Kevin Thozet, Portfolio Advisor et membre du comité d'investissement du gestionnaire d'actifs Carmignac. “Cela étant dit, et à condition d'investir judicieusement, cette complexité peut ouvrir de nouveaux horizons. Nous croyons fermement au potentiel des fonds multi-actifs.”

2. Le développement durable a le vent en poupe

Les fournisseurs de fonds sont unanimes: les efforts en matière de durabilité changent le monde aujourd'hui et continueront de le changer demain, qu’il s’agisse d’individus, d’investissements ou de la manière dont les entreprises sont gérées. Arnaud Gerard et Thibault Delbarge, Sales Directors au sein du gestionnaire d'actifs Janus Henderson BeNeLux, proposent ainsi un fonds qui investit dans des entreprises durables tirant au moins 50% de leurs revenus de thèmes liés aux technologies durables.

Michel Ommeganck, International Relationship Manager chez le gestionnaire d'actifs SKAGEN, a évoqué le changement climatique et la façon dont il provoquera d'énormes bouleversements dans les économies et les investissements.

Au nom du gestionnaire d'actifs BNP Paribas Asset Management, Jonathan Barnett, Senior Portfolio Manager, a expliqué pourquoi la durabilité, la diversité et la conscience environnementale sont au cœur des entreprises de qualité.

Les efforts en matière de durabilité changent le monde qu’il s’agisse d’individus, d’investissements ou de la manière dont les entreprises sont gérées.

Valérie Gauthier, Head of Market Development Save & Invest chez Assuralia, l'association professionnelle belge des assureurs, a souligné le rôle des compagnies d'assurance dans la transition vers un monde plus durable: “Notre approche de l'investissement responsable peut reposer sur des stratégies durables telles que les exclusions, l'intégration ESG, l'engagement, le best-inclass et l'impact investing.” Adrien Dorleac, Investment Specialist au sein du gestionnaire d’actifs Natixis IM, s’est précisément exprimé sur l’impact investing.

“Nous pensons qu'il est nécessaire de spécifier exactement ce qui rend unique une approche particulière de l’impact investing. Dans le cas contraire, il y a un risque d'impact washing.”

3. Le pouvoir des fonds de pension

Le vieillissement de la population exerce une pression considérable sur les paiements des pensions dans le premier pilier. “Il est évident, désormais, que les pensions professionnelles complémentaires sont indispensables pour tous”, déclare Marnik Van Impe, conseiller senior de l'association PensioPlus. Son organisation préconise une généralisation et un approfondissement des pensions du deuxième pilier, tout en conservant le cadre fiscal nécessaire afin de rendre les pensions complémentaires plus accessibles et transparentes pour tous.

“En versant des pensions, les fonds de pension ne remplissent pas seulement une fonction sociale importante: en période de crise, ils constituent un facteur de stabilisation des marchés financiers”, souligne Sandra Florent, directrice générale de Delory OFP, une institution de retraite professionnelle.

Du fait de leurs perspectives à long terme, les fonds de pension offrent en outre l'accès à des classes d'actifs plus difficiles à intégrer par d'autres solutions d'investissement – les titres de créance privés, par exemple. Autant d'atouts qu'il convient de ne pas sous-estimer.

Lire également

Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.