Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

"La circularité fait partie de tous nos projets de rénovation et de construction"

Le bureau est un lieu qui sert bien sûr à nouer et entretenir des liens, mais aussi à stimuler la créativité et le sentiment d’appartenance à l’entreprise.

“Nos activités ont connu une réelle transformation”, indique Martine Rorif, COO de Befimmo. “Notre entreprise a été fondée il y a environ 25 ans. D’abord opérateur immobilier spécialisé dans les immeubles de bureaux et les salles de réunion, Befimmo a depuis intégré des espaces de coworking à son portefeuille. Au fil du temps, nous sommes devenus un facilitateur de la vie des entreprises et des entrepreneurs. Nous avons également beaucoup évolué au plan environnemental.”

Befimmo en est convaincu: le bureau est un lieu qui sert bien sûr à nouer et entretenir des liens, mais aussi à stimuler la créativité et le sentiment d’appartenance à l’entreprise. “Cette dernière dimension est particulièrement importante avec la montée en puissance du télétravail”, pointe Martine Rorif, COO de Befimmo. “Les employés ont toujours besoin de se rencontrer en chair et en os pour collaborer et échanger des idées.”

“Au plan environnemental également, Befimmo a traversé des changements considérables. Nous avons défini une série d’axes stratégiques autour des objectifs de développement durable des Nations Unies. Ces axes, que nous avons rassemblés dans un plan d’action global à l’horizon 2030, concernent notamment l’inscription dans la ville, l’exemplarité, la mobilité, le dialogue, ainsi qu’une utilisation optimale des ressources naturelles.”

La circularité est une tendance qui n'est pas encore tout à fait établie dans le secteur. Comment Befimmo l’inscrit-elle dans sa vision à long terme?

Marine Rorif: “Chez Befimmo, la circularité concerne deux de nos axes stratégiques: l’utilisation des ressources et l'exemplarité. Cela signifie concrètement que Befimmo intègre désormais une réflexion sur la circularité dans tous ses projets de rénovation et de construction. Cela veut dire aussi que nous profitons de notre rôle de leader pour avoir une influence positive sur la société. Cela passe par des certifications qui incluent la circularité, mais aussi par la mise en avant de nos efforts en la matière. Nous sommes très fiers d’avoir reçu le prix Be.Exemplary pour notre projet ZIN, par exemple.”

Martine Rorif, COO de Befimmo: “Au fil du temps, nous sommes devenus un facilitateur de la vie des entreprises et des entrepreneurs. Nous avons également beaucoup évolué au plan environnemental.”

La circularité est une belle ambition sur le papier, mais comment se traduit-elle dans les activités quotidiennes de Befimmo?

Martine Rorif: “Notre département Environnement a pour mission de suivre les aspects d'économie circulaire dans tous nos projets de rénovation et de construction. De manière générale, notre objectif est de limiter au maximum la quantité de déchets en conservant autant que possible le bâtiment existant et en donnant une nouvelle vie aux éléments non réexploités sur place. Nous visons une réutilisation à 100% des matériaux sortants, en optant soit pour l’upcycling, soit pour le réemploi, soit pour le recyclage. C’est pour cette raison que, dans nos projets, nous choisissons des matériaux à la fois durables, démontables et adaptables, en adoptant dès le début une réflexion sur ce qu'on pourrait faire de ces matériaux en fin de vie.”

Le projet ZIN est vu dans le secteur comme un modèle de circularité. Quelles sont conséquences positives de l’intégration de la circularité dans ce projet?

Martine Rorif: “ZIN est effectivement un réel succès en matière de circularité, que ce soit en termes d’achats responsables, de récupération de matériel ou de certification. Ce qui me réjouit particulièrement, c’est de voir que l’enthousiasme généré par le projet ZIN s’est diffusé au sein de tout Befimmo. Je sens vraiment que l’ensemble de nos équipes ont envie d'aller encore plus loin sur la route de la circularité et d'appliquer les best practices de ZIN dans tous nos projets.”

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.