Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

Un projet vraiment dans l’air du temps

La deuxième phrase de la commercialisation du projet Forest Village est déjà un succès, alors même que les travaux n’ont pas encore commencé. Il faut dire que ce tout nouveau quartier, conçu par Bouygues Immobilier Belgium et pensé réellement pour ses habitants, collectionne les avantages.

Alors que le marché immobilier ressentait les premiers effets de la crise, Bouygues Immobilier a lancé en mai dernier la commercialisation de la deuxième phase du projet Forest Village, à mi-chemin entre le parc Duden et l’abbaye de Forest. “Cinq mois plus tard, les résultats sont plutôt éloquents: nous approchons des 50% d’unités réservées dans la nouvelle phase commercialisée et les travaux n’ont pas encore commencé!”, se réjouit Jeremy Henderson, Sales Manager chez Bouygues Immobilier Belgium.

Comment expliquer cet excellent résultat?

Nous pourrions citer cinq raisons principales. La pénurie, tout d’abord: il y a de moins en moins d’offres sur le marché du neuf bruxellois. La fiscalité, car le projet est éligible à la TVA à 6% pour les primo-acquéreurs. La cohérence, ensuite: aussi bien en termes d’architecture que de gabarits, l’ensemble se veut harmonieux et pensé pour ses occupants. La mobilité, sachant que de très nombreux transports en commun, dont la gare de Forest-Est, se trouvent à proximité immédiate, sans oublier l’accès rapide vers le Ring et les aménagements pour vélos. Et enfin l’énergie: les logements neufs doivent répondre à des normes très strictes, affichent des PEB A ou B et ne consomment quasiment pas d’énergie pour se chauffer. Sans négliger le fait que, pour les investisseurs, de nombreuses unités offrent des rendements potentiels nets compris entre 2,75 et 3,50%.

C’est un projet qui s’inscrit vraiment dans l’air du temps…

Absolument. Outre le fait que les bâtiments soient basse énergie, c’est tout un nouveau quartier qui se crée, avec des voiries limitées à 20 km/h, un nouveau parc avec un ruisseau et de très nombreux jardins communs faisant la part belle à la biodiversité. Ajoutez à cela de petits blocs de 8 à 16 unités, quelques commerces pour faciliter la vie de quartier et des espaces extérieurs pour chaque logement: il n’est pas étonnant que le projet rencontre un tel succès depuis la première phase, qui est toujours en travaux.

Cette variété se retrouve naturellement dans le prix des biens, et donc dans le profil des acquéreurs potentiels.

“Outre le fait que les bâtiments soient basse énergie, c’est tout un nouveau quartier qui se crée, avec notamment de très nombreux jardins communs faisant la part belle à la biodiversité”
Jeremy Henderson
Sales Manager chez Bouygues Immobilier Belgium

En effet. Forest Village, ce sont trois résidences – Agapanthe, Bauhinia et Célosie – qui totalisent ensemble près de 250 logements, 8 commerces et 7 bureaux. Tous les acheteurs potentiels peuvent y trouver leur bonheur, qu’il s’agisse du primo-accédant séduit par l’atout fiscal ou de l’investisseur immobilier. Les prix démarrent à 199.000 euros HT pour un studio, 264.000 euros HT pour un appartement une chambre, 296.000 euros HT pour un deux chambres et 348.000 euros HT pour un trois chambres.

Enfin, rappelons que Bouygues Immobilier est présent en Belgique depuis près de 20 ans. Notre philosophie – offrir des logements de qualité dans des projets respectant la biodiversité et le bas carbone – répond pleinement aux préoccupations actuelles en matière de durabilité et de respect de l’environnement. Nos logements sont faits pour durer, dans tous les sens du terme.

Lire également

Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.