Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

"Les Business & Travel City Flats, une nouvelle niche des investissements immobiliers"

Realis sélectionne pour ses clients des city flats de qualité et situés dans des quartiers qui montent, comme Urban Yard

Après l’immobilier de santé, les kots d’étudiants et les maisons et appartements neufs à louer, Realis offre à ses clients la possibilité d’investir dans une nouvelle niche émergente: les Business & Travel City Flats. “Nos city flats assurent des revenus garantis par contrat”, indique Peter Vanmaldeghem, fondateur et CEO de ce private real estate investment advisor.

Les Business & Travel City Flats sont des unités meublés, situés dans de grandes villes et combinant service hôtelier et locations à court et moyen termes. Ils proposent fréquemment un lobby partagé, un restaurant, des espaces de détente et de coworking. Parmi les locataires: des hommes d’affaires, des expatriés, des touristes et des particuliers en quête d’un logement temporaire. “En moyenne, les city flats que nous sélectionnons pour nos clients sont occupés à 85% deux semaines après l’ouverture”, souligne Peter Vanmaldeghem. Son entreprise est spécialisée dans l’immobilier d’investissement résidentiel depuis plus de 23 ans.

Revenu garanti par contrat, indépendamment du taux d’occupation

Notre formule prévoit un usufruit avec des revenus indexés garantis, quel que soit le taux d’occupation
Peter Vanmaldeghem
CEO et fondateur de Realis

Les investisseurs achètent le terrain et la construction d’une unité en pleine propriété, avec une part dans les espaces communs. “Notre formule prévoit en outre un usufruit établi par notaire dans le cadre duquel un exploitant solide s’engage à verser des revenus indexés à long terme, quelle que soit le taux d’occupation”, ajoute Peter Vanmaldeghem. “Autrement dit, qu’il soit souvent loué ou pas, l’exploitant – qui peut également être rémunéré pour les services connexes – doit verser un revenu fixé par contrat, sans ‘petits caractères’. L’investisseur bénéficie donc d’une prise en charge des plus larges.”

Si jamais l’exploitant devrait pas payé, des filets de sécurité intelligents sont prévus qui protègent les investisseurs en lui réattribuant la pleine propriété, prolonge le CEO. “Dans ce cas, ils ont souvent droit à des garanties établies séparément, différentes pour chaque projet. Avec cette approche unique, Realis préserve totalement les intérêts des investisseurs.”

Approche unique

Cette approche unique correspond parfaitement à l’ADN de Realis: l’organisation ne se profile pas comme un promoteur immobilier mais comme un private real estate investment advisor, un conseiller en investissement immobilier privé. Realis part du client, non du projet. Et ce n’est qu’après avoir déterminé le profil, le budget le rendement visé qu’un choix est opéré parmi un vaste éventail de solutions passées au crible. “Nous travaillons en totale indépendance”, confirme Peter Vanmaldeghem. “Dans la mesure où nous n’assurons pas nous-mêmes le développement, nous ne devons pas nous limiter à nos propres projets. Nous pouvons ainsi nous concentrer sur des conseils personnalisés pour les investisseurs désireux de placer leur patrimoine dans un bien immobilier qui leur convient, avec une prise en charge maximale.”

Grâce aux conditions de sélection strictes des nouveaux projets, Realis réduit notablement le risque d’investissement

“En fait, nous cumulons les avantages des fonds et d’un investissement immobilier, en évitant bon nombre de leurs inconvénients. Nos formules immobilières sont transparentes, toujours résistantes à l’inflation et souvent finançables. Le client a le choix entre plusieurs types de garantie. Aucun investissement ne comporte que des avantages, bien sûr, mais nous réduisons de manière tangible les éventuels inconvénients.”

YUST, Liège

Analyse approfondie

Grâce aux conditions de sélection strictes des nouveaux projets, Realis réduit notablement le risque d’investissement. L’organisation sélectionne pour ses clients des city flats de qualité et situés dans des quartiers qui montent, comme Urban Yard à Bruxelles, Q-Flats à Anvers et YUST à Liège et Anvers. “Pour les futurs projets à Château Limelette et YUST à Bruxelles, nous avons même des listes d’attente”, sourit Peter Vanmaldeghem. “L’immobilier de qualité avec une prise en charge totale des investisseurs est devenu la nouvelle norme.”

Historique solide

Même durant les périodes d’inoccupation occasionnelle entraînées par la crise sanitaire, Realis et ses partenaires ont tenu leurs promesses à l’euro près. “Les crises sont plus gérables parce que nous avons développé cette forme de séjour flexible avec nos partenaires, afin de réduire autant que possible notre exposition à la conjoncture”, conclut le CEO. Notamment en raison d’une fiscalité favorable souvent garantie par des rulings et fort de ses succès, Realis prévoit de poursuivre sa croissance au cours des années à venir.

Plus d'informations ? Cliquez ici

Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.