Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

“Les bonnes compétences et personnes, les bons processus et outils, en Belgique comme à l’étranger”

Laurence Mathieu (© Studio Dann)

Inetum-Realdolmen, l'un des principaux fournisseurs de services informatiques en Belgique, croit fermement en une stratégie “glocale”. L'entreprise fournit en effet à ses clients des solutions globales basées sur les compétences, les personnes, les processus et les outils appropriés. “Nous associons l'approche personnelle d'une entreprise locale à la puissance d'une multinationale”, témoigne Laurence Mathieu, COO et Operations Director.

Les entreprises qui ne se concentrent pas de manière réfléchie sur l'informatique et la numérisation risquent d'être dépassées par les concurrentes qui se prêtent à l'exercice. C'est probablement plus vrai encore dans le contexte économique actuel, où l'évolution des attentes des clients, la perturbation des prix des matières premières et des chaînes d’approvisionnement, entre autres, exigent de la part des entreprises flexibilité, efficacité et résilience.

Ajoutez à cela la course actuelle aux talents, sur fond de raréfaction des profils informatiques, et vous comprendrez que les entreprises ont plus que jamais besoin de solutions intelligentes pour relever tous leurs défis.

Notre stratégie ‘glocale’ nous rend uniques sur le marché européen.
Laurence Mathieu
COO et Operations Director chez Inetum-Realdolmen

“Dans cette optique, nous garantissons à nos clients une approche adaptée à leurs besoins et à leurs exigences”, indique Laurence Mathieu, COO et Operations Director d’Inetum-Realdolmen. “Notre stratégie ‘glocale’ joue un rôle essentiel à cet égard – elle nous rend tout à fait uniques sur le marché européen.”

Ce faisant, l'entreprise offre à ses clients la proximité d'une équipe locale , avec un net accent sur la customer intimacy, et l'expertise de centres de services partagés (shared services centers, SSC) internationaux.

“Les clients locaux et internationaux obtiennent dès lors des solutions globales dans lesquelles nous fournissons, en tant que partenaire, les compétences, les personnes, les processus et les outils appropriés au bon endroit au bon moment.”

Atouts (inter)nationaux

“Nous associons l'approche personnelle d'une entreprise locale à la puissance d'une multinationale”, reprend Laurence Mathieu.

“D'une part, nous aidons nos clients à trouver des talents informatiques locaux – en Belgique, nous parlons de pas moins de 2.000 personnes. : Nous continuons à recruter activement des talents locaux, tant pour le marché néerlandophone que francophone en Belgique. D'autre part, nous faisons partie depuis plus de deux ans du groupe mondial Inetum, qui opère dans 27 pays.” L'entreprise ouvre ainsi à ses clients l’accès aux compétences de 27.000 employés.

“C'est également un atout pour nos talents: nous leur assurons des possibilités de collaboration, de développement, de carrière et d'avancement au niveau international au sein d'une seule et même entreprise.”

Bon nombre de ces talents opèrent dans l'un des 21 centres de services internationaux d'Inetum. L'entreprise propose des offres off- et nearshore à partir de pays tels que la France, l'Espagne, le Portugal, le Maroc, la Tunisie, la Roumanie et la Pologne. “Le nearshoring/offshoring est particulièrement utile pour servir des clients internationaux, par exemple dans le cadre de transformations globales ou d'opérations d'externalisation, et en même temps il présente également d’énormes avantages pour nos clients purement belges”, souligne Laurence Mathieu.

“Nous nous concentrons sur les besoins du client, non sur un modèle industriel standardisé. De cette façon, nous obtenons le juste équilibre entre les approches locales et internationales pour parvenir à des solutions parfaites.”

Trois exemples pratiques

1. Application cloud mobile

Dans le cadre du développement d'une application cloud mobile pour un client du secteur de la vente au détail, Inetum-Realdolmen combine expertise locale et remote delivery centers à l'étranger. “Quelque 80 personnes en Belgique assurent l'architecture, la conception et la gestion du projet”, précise Laurence Mathieu. “En outre, nous garantissons à nos clients une assistance 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 via une antenne à l'étranger.”

2. Nouvelles applications bancaires

Inetum-Realdolmen modernise une application pour une banque renommée. Elle développe pour ce faire de nouveaux modules et des améliorations. “Ceux-ci sont entre les mains d'une équipe internationale”, note Laurence Mathieu. “Plusieurs collaborateurs belges s'occupent de l'analyse et de la gouvernance, nous avons des développeurs en Espagne et des testeurs en France. Pour chaque expertise, nous déployons une équipe internationale distincte.”

3. Application pour une entreprise de fabrication industrielle

Inetum-Realdolmen développe une application industrielle pour une entreprise manufacturière. “L'architecte logiciel et le gestionnaire de programme travaillent depuis la Belgique et opèrent en parallèle avec une équipe de développement agile en Pologne”, éclaire Laurence Mathieu. “Dans tous les cas, nous travaillons invariablement avec des employés qui peuvent s'exprimer dans la langue de nos clients.” Inetum-Realdolmen nourrit des ambitions de croissance dans ce domaine, puisqu’elle vise à doubler, dans l’année qui vient, le nombre de projets sollicitant des compétences nearshore, outre l’accent placé sur les embauches locales en Belgique. “De cette façon, nous pouvons offrir à nos clients une parfaite combinaison d’expertise et de compétences.”

Lire également

Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.