Sous la responsabilité des différents partenaires

Innovation valley
Quand les entreprises belges se font innovantes

 © Christophe Ketels
3 Temps de lecture

Innover avec une vision grâce à 'l'architecture d'entreprise'

Plus dans Innovation valley

L’entreprise postale bpost a effectué sa mutation, devenant un groupe qui joue pleinement la carte de l’innovation. "Sans une bonne architecture opérationnelle, cette transformation aurait été impossible", affirment de concert le CEO de bpost et celui de la société de conseil inno.com, qui a accompagné cette transformation.

Publicité

Publicité

Publicité

"L’innovation est une condition nécessaire pour survivre dans un monde en mutation rapide", assure Koen Van Gerven, CEO de bpost. "Elle exige une grande flexibilité opérationnelle. Le principal défi? Rester pertinent pour nos clients. Et cela ne va pas de soi." Johan Cattersel, CEO d’inno.com, acquiesce: "Pour innover avec succès, il faut identifier précisément ce qui change, quelles sont les activités sous pression, quelles sont les principales menaces et où naissent de nouvelles opportunités. Cet exercice intellectuel est crucial. Ensuite, il convient d’apporter une réponse structurée à chacune de ces questions."

Une 'architecture d’entreprise' qui traduit cette vision

Bpost a bénéficié de l’aide de la société de conseil inno.com pour mettre en pratique sa nouvelle stratégie opérationnelle. Inno.com compte 80 collaborateurs et est leader sur le marché européen de 'l’enterprise architecture', ou architecture d’entreprise. "Il s’agit d'aborder l'entreprise comme un écosystème, et de le rééquilibrer, tant dans son contenu que dans ses processus", précise Johan Cattersel.

On traduit ainsi une stratégie en résultats tangibles. Quel est l’impact de la nouvelle vision sur le fonctionnement et les processus opérationnels? De quelles compétences les collaborateurs ont-ils besoin pour réaliser la vision? Quelles sont les informations et les données indispensables? Et quelles sont les applications et l’infrastructure nécessaires pour suivre ce nouveau cap? "Une architecture d’entreprise de qualité intègre parfaitement tous ces domaines-clés et apporte un soutien optimal à la stratégie opérationnelle. Il ne s’agit donc pas que de technologie et d’informatique", souligne Johan Cattersel.

"Avec une architecture d’entreprise bien pensée, il est plus facile d’embrayer rapidement."
Johan Cattersel CEO d'inno.com
 © Christophe Ketels © Christophe Ketels

Comment une entreprise peut-elle vraiment faire la différence par rapport à ses clients et à la concurrence? Et pour quelles activités des solutions traditionnelles suffisent-elles? Ces questions sont au centre de l’élaboration d’une architecture d’entreprise de qualité. "Un exemple? Auparavant, nous avions notre propre système d’administration des salaires et du personnel. Mais il n’avait naturellement aucun impact sur notre pertinence pour les clients.

Nous avons donc décidé qu’il n’avait pas sa place dans notre architecture. Et que nous avions tout intérêt à le sous-traiter", détaille Koen Van Gerven. "Simultanément, nous nous sommes forgé une meilleure idée de ce qui était important pour nous. Ainsi avons-nous la base de données d’adresses la plus performante de Belgique, avec 5 millions d’adresses répertoriées. Cette base de données est un élément-clé de notre architecture; nous continuons donc à la développer nous-mêmes."

Un environnement favorable à l'expérimentation

Une bonne architecture d’entreprise doit également être flexible, assure Johan Cattersel: "Vous ne savez jamais à l’avance si un nouveau produit ou un service innovant va s’imposer. C’est pourquoi vous devez créer un environnement dans lequel vous pouvez les tester aussi rapidement que possible, et à moindre coût. Vous avez tout intérêt à le faire dans une 'constellation' distincte. Mais si les tests sont convaincants, vous devez pouvoir intégrer très rapidement l’expérience dans l’entreprise. Avec une architecture d’entreprise bien pensée, il est plus facile d’embrayer rapidement."

Les quatre piliers de l’architecture d’entreprise

L’architecture d’entreprise jette un pont entre la stratégie opérationnelle et les quatre domaines-clés d’une entreprise:

  • People. Quelles sont les compétences nécessaires pour réaliser la nouvelle stratégie? Quels sont les partenariats opportuns?
  • Process. Quel est l'impact de la stratégie opérationnelle sur le fonctionnement de l’entreprise? 
  • Information. Quelles sont les informations nécessaires pour réaliser la nouvelle vision opérationnelle? Quelles sont les sources disponibles? Et quelles sont la fiabilité et la qualité souhaitées?
  • Applications/infrastructure. Une configuration standard suffit-elle, ou est-il nécessaire d'en développer une spécifique?

 

Cette approche a permis à bpost de faire sa révolution interne. Des produits sur le point de disparaître ont été réinventés et ont désormais entamé une nouvelle vie. Ainsi la carte postale est-elle de retour, grâce à une application innovante qui combine l’univers numérique et la carte postale papier. Les jours d’affluence, ce sont aujourd’hui plusieurs milliers de cartes de ce type qui sont envoyées.

"Rester pertinent pour nos clients. Cela ne va pas de soi."
Koen Van Gerven CEO de bpost
 © Christophe Ketels © Christophe Ketels

Simultanément, bpost a sauté dans le train de l’e-commerce. Pour y parvenir, des processus opérationnels totalement neufs étaient indispensables, car un colis exige une organisation (transport, tri, livraison) très différente de celle nécessaire pour une simple lettre. Par ailleurs, 50€ des Belges qui achètent en ligne le font à l’étranger.

Entretemps, bpost continue à s'adapter à de nombreuses évolutions disruptives. Ainsi, dans le secteur des colis, elle développe, via l'éditeur de logiciels Parcify, une sorte de plateforme Uber pour la livraison. "Cette plateforme extrêmement flexible devrait avoir un impact immense sur l’ensemble de l’entreprise", se réjouit Koen Van Gerven. "Il serait très tentant de la lancer immédiatement. Mais il est parfois préférable de prendre un peu de distance et de développer un plan structuré. Dans ce domaine aussi, l’architecture d’entreprise offre le cadre idéal", conclut Koen Van Gerven. 

Check-list pour votre transformation numérique

inno.com accompagne de A à Z les entreprises dans leur transformation numérique en s’attachant à plusieurs points essentiels. 

Le blueprint architectural est essentiel pour traduire clairement les choix stratégiques de l’entreprise en matière d’organisation. Il aide à évaluer l’impact et la faisabilité des choix stratégiques et de l’innovation.

L’application concrète des directives architecturales à partir d’une organisation architecturale mature revêt une importance considérable. Cela exige une interaction efficace entre les collaborateurs, les connaissances, la méthodologie et les processus, garantie dans l’ensemble de l’organisation. Cette interaction dépasse l’informatique.

Le grand défi actuel? Innover à un rythme d’enfer. L’architecture d’entreprise offre aux organisations une boussole pour la transformation accélérée. Réfléchissez attentivement au modèle de gouvernance qui vous permettra de la mener à bien, tel un fonctionnement adapté à la transformation accélérée. Enfin, les entreprises doivent avoir conscience que le choix des partenaires stratégiques peut faire la différence dans les nouveaux modèles économiques.

 

Publicité

Sous la responsabilité de 
Innocom

Publicité