Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

Optez pour la gestion active et la spécialisation

©istock

Les investissements thématiques représentent une alternative aux portefeuilles d’actions mondiales plus traditionnels. Cette stratégie ne suit pas un secteur ou une région spécifique mais opte, dans un thème donné, pour les meilleures entreprises qui contribuent à trouver des solutions à long terme en réponse à des défis démographiques, sociaux, écologiques et technologiques.

"Il ne s’agit donc pas d’une stratégie de réplication d’indice boursier, ni de fonds de placement prétendument ‘à gestion active’ qui, dans la pratique, se bornent à suivre servilement la composition d’un indice", souligne Bruno Hellemans, Head of Sales pour la Belgique et le Luxembourg chez Pictet Asset Management. "Au sein de chaque univers thématique, nos gérants peuvent investir dans les actions les plus prometteuses, sans être contraints dans leurs choix par un quelconque indice de référence."

Gestion active

L’active share, la mesure dans laquelle un fonds diverge de l’indice de référence, en témoigne. Un fonds purement indiciel présente un active share de 0%. Un active share de 100% signifie que le fonds n’a aucune position de l’indice de référence et qu’il s’agit donc d’un pur stock-picker. "Seule une minorité des entreprises de notre univers d’investissement thématique est reprise dans les grands indices d’actions internationales comme le MSCI World, composés sur la base des plus grandes capitalisations boursières", ajoute Karel Vanhuysse, responsable du marché belge chez Pictet Asset Management. "Toutes nos stratégies thématiques affichent un active share d’au moins 75%. Dans le cas d’un thème comme la robotique, il atteint même 97%."

Les fonds thématiques ne sont pas des stratégies de niche ni des fonds sectoriels. Ils investissent dans un univers large et varié issu de tous les segments et secteurs liés à un thème. "La gestion active permet d’adapter le portefeuille en fonction des cycles économiques", continue Karel Vanhuysse. "Il est donc possible d’investir davantage dans des entreprises cycliques lorsque la situation économique est favorable, et de passer à des actions plus défensives lorsque la tendance s’inverse." Bruno Hellemans illustre ce mouvement par le thème de la sécurité: "Des produits de sécurité physique comme les caméras et les casques se vendent nettement mieux en période de haute conjoncture. Lorsque la situation économique se détériore, un poids plus important est attribué à d’autres segments du thème. Dans un tel environnement de marché nous allons surpondérer les services de sécurité, notamment les sociétés de gardiennage et les entreprises actives dans les tests pour l’environnement et pour le secteur alimentaire. Traditionnellement, ces firmes travaillent avec des contrats à long terme. Elles sont donc moins sensibles aux cycles conjoncturels. En donnant davantage de poids à ce segment, on rend le portefeuille plus robuste."

Spécialisation

Il ne faut pas sous-estimer l’importance d’une gestion active et spécialisée, estime Karel Vanhuysse. "Un  investisseur privé qui sélectionne des actions dans le secteur de la biotechnologie achète en fait presqu’un billet de loterie. Il est extrêmement difficile pour un profane d’estimer la capacité d’un produit en développement à devenir un médicament à succès. Outre une saine diversification, l’un des avantages de notre stratégie en matière de biotechnologie est que nos gestionnaires s’en occupent jour après jour. Ils ne se penchent pas sur le sujet au milieu d’une myriade d’autres tâches. Au contraire, ils sont dédiés à la gestion de leur stratégie thématique et sont de véritables spécialistes dans leur domaine. Dans le cas de la biotechnologie, ces gestionnaires ont par exemple un doctorat en médecine moléculaire ou en biotechnologie."

Pictet Asset Management dispose d’une équipe de plus de 20 professionnels de la finance, tous spécialistes d’un segment spécifique lié à un thème et exclusivement en charge de la gestion des stratégies thématiques. "En outre, nous savons que les mégatendances évoluent avec le temps, c’est pourquoi nous travaillons en étroite collaboration avec un Advisory Board pour chacun des thèmes", complète Karel Vanhuysse. "Ces conseils consultatifs indépendants se composent d’experts du monde académique, industriel ou entrepreneurial. Ils se réunissent plusieurs fois par an avec les équipes de gestion pour discuter en détail des tendances récentes des secteurs et procéder aux réorientations si nécessaire. Cette méthode permet de maximiser en permanence le potentiel d’investissement des mégatendances."

Où les trouver?

Les investisseurs peuvent acheter les fonds thématiques de Pictet Asset Management sur des plateformes internet comme Keytrade, BinckBank et MeDirect, et auprès de banques de détail comme Deutsche Bank. La plupart des banques privées et spécialistes de l’assurance-placement ont également inclus les fonds thématiques Pictet dans leur offre de gestion.

Newsletter mensuelle
Souhaiteriez-vous être au courant des dernières tendances et innovations dans le monde de l’investissement ? Inscrivez-vous ici à notre newsletter mensuelle.

Lire également

Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.
Publicité