Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

Flexibiliser la consommation offre des avantages au système et aux consommateurs

Frédéric Dunon, CEO d’Elia Transmission Belgium

Le réseau électrique belge sera exposé à de sérieux défis concernant son équilibre. La solution passe par des modes de consommation plus agiles. Les solutions technologiques existent… mais il est urgent de les mettre en œuvre.

Sous peu, nombre d’entre nous feront le plein de leur véhicule en le connectant au réseau électrique. Dans le domaine du chauffage, c’est le large déploiement des pompes à chaleur qui promet une hausse importante de la demande.

Décarbonation oblige, les industries électrifient leurs process à marche forcée. “Au total, nos modèles indiquent une augmentation de la consommation électrique de l’ordre de 50% dans les 10 prochaines années, dont la moitié venant de l’industrie. Cela pourra être un peu plus ou peu moins mais la tendance est extrêmement claire”, explique Frédéric Dunon, CEO d’Elia Transmission Belgium.

Publicité

Cette croissance va de pair avec une intégration massive des sources renouvelables – solaire et éolien principalement – dont la dépendance aux conditions climatiques rend l’apport irrégulier.

Incitation financière

La bonne nouvelle, c’est qu’une bonne part de la consommation peut aussi répondre à des schémas modulables. Frédéric Dunon prend l’exemple de la recharge d’un véhicule électrique : “En semaine, un conducteur qui branche sa voiture en rentrant du travail pour ne la reprendre que le lendemain matin veut juste retrouver sa batterie chargée. Peu lui importe de savoir quand cela s’opère. La technologie peut garantir cela tout en ajustant les moments de charge et leur intensité à la disponibilité sur le réseau.”

“Les opérateurs doivent plancher sur des tarifs qui privilégient la consommation de l’énergie renouvelable aux moments où elle est présente en masse dans le système, à des prix très bas.”

Frédéric Dunon
CEO d’Elia Transmission Belgium

Le dirigeant préconise de miser sur l’incitation financière afin d’encourager cette flexibilité : “Les opérateurs doivent plancher sur des tarifs qui privilégient la consommation de l’énergie renouvelable aux moments où elle est présente en masse dans le système, à des prix très bas.”

La généralisation de contrats de ce type assurerait des gains importants pour le consommateur, et permettrait à Elia d’optimiser les coûts de gestion du système électrique. “En terme sociétal, c’est difficile à chiffrer précisément mais on parle facilement de plus d’un milliard d’euros d’économie par an.”

Compteurs digitaux

Publicité

Frédéric Dunon insiste d’autant plus sur ce point qu’aujourd’hui, les compteurs digitaux offrent à tout un chacun la possibilité de surveiller et de piloter au plus près sa consommation afin d’alléger sa facture. “Leur déploiement est donc crucial”, martèle le CEO.

Le troisième élément qui favorisera l’adoption à grande échelle de la consommation flexible, c’est la généralisation des applications “flex-ready”, capables d’adapter en permanence leur fonctionnement au prix de l’énergie, sans pour autant altérer la performance attendue par l’utilisateur.

“Ces applications existent déjà mais, pour qu’elles puissent constituer une plus-value, les fournisseurs de services énergétiques doivent pouvoir accéder aux données historiques et proche du temps réel”, relève Frédéric Dunon.

La mise en œuvre des directives européennes en matière de gestion de données se fera par les autorités compétentes et opérationnalisées par les opérateurs de réseau et les fabricants d’applications flexibles. Pas de temps à perdre. De quoi assurer, alors, une qualité de service aux consommateurs en même temps qu’une gestion optimale du système électrique dans son ensemble.

Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.