Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

À la recherche du kilomètre le plus écologique

Eddy Haesendonck, CEO de BMW Group Belux

Dans aucun autre secteur l’immobilisme n’est aussi néfaste pour les affaires que dans l’industrie automobile. Au propre comme au figuré. C’est pourquoi BMW cherche constamment à développer de nouvelles technologies, à créer des designs futuristes et à adopter d’étonnantes stratégies de marques pour BMW, MINI, Rolls-Royce et BMW Motorrad. “Nous voulons implémenter en permanence des idées innovantes, mais au final, c’est le client qui déterminera en grande partie à quoi ressemblera notre gamme dans les années à venir”, indique Eddy Haesendonck, CEO de BMW Group Belux.

“Notre avenir sera d’abord et avant tout durable. Nous y avons travaillé dès les années 1990 – ce n’est pas un hasard si nous sommes repris depuis 1999 dans le Dow Jones Sustainability Index comme l’une des entreprises les plus durables du secteur automobile. À l’heure actuelle, la durabilité est plus importante que jamais. Et BMW Group répond déjà en 2020 aux nouvelles normes européennes – plus strictes – imposées au secteur automobile en matière d’émissions de CO2.”

“Nous ne considérons pas cela comme un aboutissement. Nous figurons parmi les premiers constructeurs automobiles au monde à avoir une stratégie transparente quant à nos objectifs de réduction des émissions de CO2, et ce, sur l’ensemble de notre chaîne de valeur. Ces objectifs s’appliquent aussi bien à l’achat des matières premières, au développement, à la production et à l’assemblage de nos véhicules qu’à leur usage et à leur recyclage. Minimiser les émissions de CO2 est un souci constant chez nous. Notre objectif estde réduire les émissions de COd’au moins d’un tiers ici 2030. Nous ambitionnons d’être totalement CO2-neutres à l’horizon 2050.”

“En 20 ans, nous avons réduit notre empreinte de gaz carbonique de 40%. Et celle de notre parc automobile devrait encore diminuer de 20% d’ici à la fin de l’année. Nous sommes aujourd’hui entièrement tournés vers nos objectifs futurs. Depuis plusieurs années, notre usine de Leipzig utilise exclusivement de l’énergie renouvelable autoproduite. Fin 2020, l’ensemble de nos sites de production feront de même. En outre, la phase d’assemblage de tous nos véhicules est déjà neutre en gaz carbonique.”

Blockchain

“Parallèlement, nous investissons des moteurs essence et diesel propres et économes, qui permettront de basculer vers la technologie 48v. Via le Green Building Project, nous encourageons nos concessionnaires à continuer à investir entre autres dans des panneaux solaires et des bornes de rechargement rapide.”

“Nous sommes par ailleurs très attentifs à la durabilité de notre chaîne de valeur lors de la fabrication de nos voitures électriques. Les matières premières comme le cobalt – nécessaires à la production des batteries – sont achetées directement dans des mines marocaines et australiennes. Depuis trois ans, nous sommes en mesure, grâce à la technologie blockchain, de garantir l’origine de ces matières premières. Nous sommes donc certains que les entreprises minières traitent leurs collaborateurs de manière équitable et socialement responsable et qu’elles respectent l’environnement.”

“À l’avenir, la rémunération de notre top management sera en partie liée à la capacité du groupe à atteindre ses objectifs de durabilité.”
Eddy Haesendonck
CEO de BMW Group Belux

“La durabilité est profondément ancrée dans notre organisation. Oliver Zipse, le CEO de BMW Group, a annoncé qu’à l’avenir, la rémunération du top management serait en partie liée à la capacité du groupe à atteindre ses objectifs de durabilité.”

Hydrogène

“Les voitures électriques sont indissociables de la durabilité et de la réduction des émissions de CO2. D’ici à 2023, nous proposerons 25 modèles totalement ou partiellement électriques. Grâce aux eDrive Zones, nos plus récents modèles hybrides de marques BMW et MINI basculent automatiquement en mode de propulsion électrique lorsqu’elles pénètrent dans les centres-villes d’Anvers, Mons, Bruges, Bruxelles, Gand, Hasselt et Liège.”

“D’ici à 2021, un quart de nos modèles vendus en Europe seront entièrement ou partiellement électrifiés. En 2025, nous passerons à un tiers, et à 50% en 2030. À la fin de l’an dernier, plus de 500.000 voitures électrifiées étaient déjà en circulation dans le monde. Fin 2021, elles seront plus de 1 million, et en 2030, pas moins de 7 millions, dont les deux tiers seront 100% électriques.”

“BMW a parallèlement terminé la phase de développement de la propulsion hybride à hydrogène. D’ici à 2025, et à condition que le réseau de stations de distribution d’hydrogène soit suffisamment dense, nous pourrons produire des moteurs à hydrogène à l’échelle industrielle et commercialiser de nouveaux modèles hybrides.”

Experts en assurances

“Dans un futur proche, la digitalisation jouera un rôle important, avec comme fer de lance la connectivité de nos voitures, qui gagneront sans cesse en autonomie.”

“Nous remarquons que nos relations avec notre clientèle suivent la même tendance. De plus en plus de clients découvrent notre offre en ligne et s’attendent à être servis plus rapidement – en d’autres termes, à vivre une expérience ‘end-to-end’, du choix du modèle en ligne jusqu’à la livraison physique de leur voiture chez le concessionnaire. Ils configurent leur voiture en ligne, réservent un essai via leur smartphone, choisissent une voiture en stock par l’intermédiaire de notre site internet et la font livrer chez le concessionnaire de leur choix. Tout ce processus se passe sans contact et à l’abri des risques engendrés par la pandémie de coronavirus.”

“Nous voulons implémenter en permanence des idées innovantes, mais au final, c’est le client qui déterminera en grande partie à quoi ressemblera notre gamme dans les années à venir”
Eddy Haesendonck
CEO de BMW Group Belux

“Le rôle de nos concessionnaires est lui aussi en constante évolution. Ils deviennent des experts en financement, en fiscalité, en assurances, en contrats de service et d’entretien, et en conseils en matière de chargement des batteries et d’installation d’infrastructures de recharge pour les voitures électriques.”

“Nous vivons une période exceptionnelle qui exige des mesures exceptionnelles. C’est pourquoi nous avons mis en place une initiative ‘phygitale’ à grande échelle en remplacement du Salon de l’auto, où nous réalisons chaque année près de 25% de nos ventes annuelles."

“Cette année (2021, NDLR), nous n’inviterons pas nos clients au salon mais nous amènerons le salon chez nos clients. Notre approche BMW Group Phygital rassemble tous nos produits et services – sans oublier les ‘conditions salon’ – au sein d’un environnement numérique, en passant par les grands et petits écrans (ordinateur portable, PC, smartphone, smart TV, etc.). Ici aussi, nous garantissons à nos clients une expérience ‘end-to-end’ intégrée, jusqu’à nos distributeurs BMW et MINI, grâce auxquels nos visiteurs physiques pourront tester nos véhicules dans le respect des règles liées à la pandémie, et recevoir des conseils d’experts en mobilité. En janvier, nos clients pourront découvrir nos nouveaux modèles en prenant rendez-vous via un outil de réservation digital. Mais nous communiquerons plus en détail à ce sujet ultérieurement.”

Moins de kilomètres

“Nous avons cartographié l’usage de nos voitures pendant la crise du coronavirus. Elles sont en effet équipées d’une carte SIM pour les appels d’urgence; nous pouvons ainsi calculer, entre autres, à combien de reprises elles sont utilisées et les distances parcourues. Ce système est bien entendu conforme à la directive RGPD et ne permet pas de savoir qui roule avec quelle voiture ni quelle est sa destination, par exemple.”

“Ces données révèlent que nos BMW et MINI ont parcouru 15% de kilomètres en moins que les autres années, y compris après la fin du confinement. L’augmentation du télétravail a certainement joué un rôle. C’est une bonne nouvelle pour la fluidité du trafic et le nombre d’accidents de la route. Et cela confirme que les kilomètres les plus écologiques sont ceux qui ne sont pas parcourus.”

“Notre mobilité individuelle est en constante évolution. Au cours des prochaines années, nous continuerons à investir dans de nouveaux services et modèles d’exploitation. Nous offrons à nos clients de plus en plus de solutions de mobilité: trottinettes électriques, vélos, motos et voitures. Pour BMW Group, l’avenir sera donc durable, électrique, digital et multimodal.”

Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.