Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

“Les batteries sont un moteur important pour la transition énergétique”

Jasandra Nyker, CEO de Nala Renewables ©Getty Images/iStockphoto

Nala Renewables investit 30 millions d’euros dans la construction d’un des plus importants systèmes de stockage d’énergie par batterie (BESS) de Belgique sur le site de Nyrstar à Balen. “Ce système peut aider à répondre aux pics de la demande en énergie sur le réseau belge grâce à l’énergie stockée par le BESS”, souligne Jasandra Nyker, CEO de Nala Renewables

Nala Renewables est une plateforme mondiale d'investissement qui se concentre sur le développement, la construction et l’exploitation de solutions d’énergies renouvelables. L’entreprise, fondée en septembre 2020 sous la forme d’une joint-venture entre Trafigura (la maison-mère de Nyrstar) et la société de gestion d’investissement IFM Investors, se spécialise entre autres dans les investissements dans l’infrastructure.

Pourquoi croyez-vous dans la construction de tels systèmes de stockage d’énergie par batterie?

“L’objectif de notre organisation est de réaliser des solutions qui contribuent à la transition vers un paysage énergétique vert à la fois plus propre et plus rentable. C’est dans notre ADN, en quelque sorte. Pour Nala Renewables, le projet de Balen est le premier d’une série de projets similaires qui seront réalisés aujourd’hui et demain en Belgique et dans d'autres pays. Le BESS en Belgique s’inscrit parfaitement dans la stratégie de Nyrstar – les fonderies du groupe comptent parmi les plus performantes au monde sur le plan énergétique.”

Nous voulons assurer une capacité de production de 4 gigawatts d’énergie renouvelable d’ici à 2025.
Jasandra Nyker
CEO de Nala Renewables

Un des objectifs de Nala est d'assurer une capacité de production de 4 gigawatts d’énergie renouvelable d’ici à la fin de 2025. Comment comptez-vous vous y prendre?

“Nous nous concentrons d’abord sur les projets menés sur les sites en lien avec les activités de fonderie de Nyrstar. Nous examinons actuellement des concepts similaires pour d’autres sites et analysons à chaque fois des solutions et technologies différentes. Nous n’investissons pas seulement dans des systèmes de stockage d’énergie mais aussi dans l’énergie éolienne et les parcs photovoltaïques. Les panneaux solaires flottants installés à la surface d’un lac ou d’un réservoir d’eau offrent une solution intéressante. Leur prix est quasiment comparable à celui des installations terrestres mais ils n’occupent pas de précieuse surface au sol.”

Quel sera le principal avantage de la méga-batterie de Balen lorsqu’elle sera opérationnelle à la fin de l’année?

“L’installation se compose d’un accu de 100 MWh capable de stocker de l’énergie en présence d’un surplus d’électricité sur le réseau haute tension. En cas de pénurie, cette électricité est réinjectée dans le réseau. Le BESS contribue ainsi à stabiliser le réseau d’électricité belge, favorise la sécurité d’approvisionnement et réduit le prix général de l’électricité. La batterie peut produire 25 MW par heure, et ce, pendant quatre heures. De quoi recharger quelque 1.500 voitures électriques. Pour nous, les batteries sont un moteur important de la transition énergétique.”

Quelle est votre plus grande ambition chez Nala Renewables pour les années à venir?

“Si nous réussissons à constituer d’ici à 2025 un portefeuille de projets d’énergie renouvelable d’une capacité de production cumulée de 4 gigawatts, nous pourrons alimenter plus de 4 millions de ménages en électricité. Soit une économie d’environ 4 millions de tonnes de CO2 en émissions de gaz à effet de serre comparé à des sources d’énergies électriques basées sur les combustibles fossiles. C’est un projet auquel je m’attelle avec enthousiasme!”

Lire également

Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.