Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

Nyrstar franchit une étape de plus dans la transition énergétique

Thomas Verbruggen, Energy Coordinator European Operations chez Nyrstar

Nyrstar croit dur comme fer en l’énergie renouvelable. C’est pourquoi l’entreprise met ses terrains à disposition pour la construction d’éoliennes supplémentaires sur le domaine industriel de Lommel, près du site Nyrstar de Balen. “C’est l’un des plus grands parcs éoliens de Flandre”, se réjouit Thomas Verbruggen, Energy Coordinator European Operations.

Les éoliennes installées sur le site industriel Kristalpark à Lommel sont en cours de rénovation et d’extension. Cet automne, après la construction de 12 nouvelles turbines, ce sont 17 éoliennes au total qui seront opérationnelles. Leur production d’électricité verte moyenne est suffisante pour couvrir la consommation annuelle de 33.400 ménages. Soit près de 2,5 fois plus que l’ancien parc, qui comptait 13 éoliennes.

“Huit de ces dix-sept turbines sont situées sur nos terrains de Balen et Lommel”, souligne Thomas Verbruggen. “Auparavant, il y en avait quatre, mais comme elles se faisaient vieilles, elles ont été démantelées et remplacées par trois nouvelles turbines. Et cinq autres sont en cours de construction. Les éoliennes démantelées se sont vu offrir une deuxième vie sur un autre site. Elles fournissent toujours de l’électricité verte.”

Si Nyrstar n’investit pas directement dans la construction du parc éolien, qui est réalisée par le groupe Aspiravi, “nous achetons l’électricité verte produite par les turbines sur nos terrains”.

50% d’énergies renouvelables

En sa qualité d’Energy Coordinator European Operations chez Nyrstar, Thomas Verbruggen est responsable de l’achat d’énergie pour les sites Nyrstar en Belgique, aux Pays-Bas et en France.

Nous voulons rendre notre consommation énergétique encore plus flexible pour pouvoir éviter toute consommation d’électricité issue de sources fossiles en l’absence de vent.
Thomas Verbruggen
Energy Coordinator European Operations chez Nyrstar

“Aujourd’hui, 50% de l’électricité que nous consommons en Belgique vient de sources renouvelables. Soit de projets locaux à proximité de nos sites de Balen et de Pelt, soit d’initiatives européennes dans le domaine des énergies renouvelables. Cette électricité est alors générée par un mix d'énergie solaire, hydraulique et éolienne.”

Nouvelles collaborations

Les 17 éoliennes de Lommel forment l’un des plus grands parcs éoliens sur terre en Flandre, avec une production annuelle attendue d’environ 115.000 MWh. “Chaque année, les turbines permettront d’éviter l’émission de quelque 53.000 tonnes de CO2”, se réjouit Thomas Verbruggen. “C’est une belle contribution aux objectifs climatiques fixés à plusieurs niveaux politiques.”

Nyrstar se veut aussi ouvert à de nouvelles collaborations avec des investisseurs et des producteurs d’énergie renouvelable. “L’énergie verte dépend de la quantité de vent ou de soleil. Mais comme nous pouvons adapter notre production avec beaucoup de flexibilité, et donc produire plus ou moins en fonction de la quantité d’énergie solaire ou éolienne disponible, nous sommes très sensibles et très réactifs à cet aspect. De cette manière, nous pouvons jouer un rôle majeur dans la transition énergétique. Nous voulons rendre notre consommation énergétique encore plus flexible pour pouvoir éviter toute consommation d’électricité issue de sources fossiles en l’absence de vent ou de soleil.”

Lire également

Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.