Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

"Nous investissons dans les solutions à la crise alimentaire"

Gillian Diesen, Client Portfolio Manager chez Pictet AM

La pandémie de Covid-19 a mis sur le devant de la scène notre rapport à l’alimentation et l’impact de cette industrie sur la santé humaine et planétaire. “Des solutions innovantes sont nécessaires pour répondre aujourd'hui et demain à la crise alimentaire, ce qui présente de nombreuses opportunités d'investissement”, déclare Gillian Diesen, spécialiste de la stratégie Nutrition chez Pictet AM.

Le monde se remet à peine de la pandémie liée au coronavirus qu'une nouvelle fracture s’annonce : dans les années à venir, nous devrons tous faire face à ce que l'Organisation Mondiale de la Santé désigne comme la prochaine crise de santé publique, à savoir : la malnutrition. “Notre système alimentaire est au cœur de plusieurs défis mondiaux”, indique Gillian Diesen. “On peut citer l'impact de la production alimentaire sur l'environnement, ainsi que les défis sociaux et économiques auxquels il faudra faire face dans le secteur. C'est d'autant plus important que la récente pandémie a montré que plus nous souffrons de comorbidités liées à l'alimentation (obésité, diabète, maladies cardiaques), plus nous sommes vulnérables aux maladies infectieuses graves”.

Rétablir l'équilibre entre malnutrition et suralimentation

Le nombre d'habitants de notre planète augmentant chaque année, il faudra produire davantage de nourriture. Cette accélération doit se faire dans un contexte du changement climatique et de raréfaction des ressources naturelles telles que l'eau et les terres fertiles. “Ajoutez à ce tableau déjà bien chargé une crise planétaire de santé publique : deux milliards de personnes dans le monde n'ont pas un accès suffisant à des calories nutritives”, prolonge Gillian Diesen. “Et ce, alors même que deux milliards de personnes consomment des quantités excessives de ‘calories vides’.”

Pour rétablir l'équilibre entre la malnutrition, la suralimentation et les problèmes de santé ou maladies qui y sont associés, et pour rendre la production alimentaire plus qualitative, plus respectueuse de l'environnement et plus durables, de nombreuses solutions innovantes sont nécessaires. C'est ce à quoi s’attèle Pictet AM avec un fonds d'investissement géré de manière active sur la thématique de l'industrie alimentaire. Le fonds investit dans des entreprises qui développent des solutions pour sécuriser de manière durable l'approvisionnement alimentaire de la planète, qui améliorent l'accès et la qualité de l'alimentation dont nous avons besoin pour notre santé et notre developpement, qui améliorent la productivité agricole, qui accroîssent l'efficacité du transport et de la transformation des aliments, et qui maximisent la valeur nutritionnelle des aliments.

Engagement actif

“L'engagement est un aspect important de notre processus d'investissement : nous travaillons en étroite collaboration avec les entreprises dans lesquelles nous investissons”, souligne Gillian Diesen. “Nous pouvons ainsi les aider à améliorer leurs performances environnementales, sociales et de gouvernance. La plupart des entreprises du secteur peuvent rendre leurs activités plus durables de nombreuses manières. Pictet AM recherche des entreprises qui sont déjà sur la bonne voie et qui sont disposées à consentir des efforts supplémentaires en matière d'ESG et d’objectifs de développement durable dans les années à venir.”

"Nous travaillons en étroite collaboration avec les entreprises dans lesquelles nous investissons pour les aider à améliorer leurs performances environnementales, sociales et de gouvernance"
Gillian Diesen
Client Portfolio Manager chez Pictet AM

“Notre philosophie d’investissement implique d’investir dans ces entreprises pour une durée moyenne de cinq ans”, reprend Gillian Diesen. “Pendant cette période, nous nous asseyons autour de la table avec leurs équipes de direction pour discuter, entre autres, des programmes et des stratégies de durabilité. Ou, plus largement, nous échangeons avec les ONG et les représentants du secteur afin d’encourager les entreprises à produire de manière plus durable et plus saine.” Pictet AM demande également aux entreprises de lier les objectifs nutritionnels à la rémunération des dirigeants. “Il s'agit d'un moyen efficace pour tout d’abord aligner les intérêts de la direction aux effets positifs de la nutrition et également pour s'assurer que les entreprises prennent ces changements au sérieux.”

Résultats et opportunités

Le résultat de cette approche d'investissement ? Pour les producteurs de denrées alimentaires, minimiser l'impact de leurs activités sur la société et l'environnement est devenu un impératif absolu. “L'intérêt du public pour la santé et la durabilité est si répandu que les entreprises ne peuvent plus l'ignorer”, complète Gillian Diesen. “La pandémie de Covid-19 a permis d’accroître la sensibilité du lien qu’il y a entre alimentation et santé. Elle a également renforcé l'intérêt des investisseurs pour cette problématique. Cette forme d'investissement est plus que jamais d'actualité.”

Pour de plus amples informations au sujet de cette stratégie d’investissement de Pictet AM axée sur cette thématique, nous vous invitons à cliquer ici.

 

Lire également

Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.