Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

À toute vitesse vers la mobilité verte

Dans la transition vers un monde plus durable, la voiture n'est pas un problème mais une partie de la solution. Inspirés par les accords sur le climat et forts des nouvelles connaissances scientifiques, les constructeurs lancent une multitude d'innovations. Tour d'horizon des derniers développements en la matière.

1. Matériaux intérieurs recyclés

Des housses de siège fabriquées à partir de bouteilles en plastique recyclées, un tableau de bord tissé avec du fil de lin, des garnitures de portes conçues à partir de châssis de fenêtres en vinyle concassé, une peinture biologique à base d'huile de colza, des filets de pêche recyclés dans la moquette… Les constructeurs automobiles ont pleinement inscrit la durabilité dans leur pratique. Certains vont jusqu'à n'utiliser que du plastique recyclé pour les éléments du tableau de bord, à base de déchets repêchés dans les océans.

Publicité

2. VE: une batterie mobile

La batterie d'une voiture électrique ne permet pas seulement d'effectuer des trajets sans émissions locales de CO2: dans certaines voitures, elle peut restituer de l'énergie grâce à la recharge bidirectionnelle. Un certain nombre de VE et d’hybrides rechargeables japonaises recourent à cette technologie depuis des années. Des modèles sont même équipés de prises 220 volts afin d’alimenter des appareils de cuisine en camping, par exemple. Les premières stations de recharge bidirectionnelles homologuées en Europe ont d’ailleurs vu le jour récemment, qui transforment votre voiture en batterie domestique.

3. Voitures solaires

L'année dernière, la voiture solaire de l’Agoria Solar Team de la KU Leuven a battu le record du monde en parcourant plus de 1.051 kilomètres en 12 heures. Rouler uniquement à l'énergie solaire est donc déjà possible, du moins avec un véhicule léger et à condition que le soleil brille. Aux Pays-Bas, une start-up travaille sur la première voiture dotée de panneaux solaires intégrés.

4. Conception circulaire

De nos jours, les voitures sont conçues dès l’origine dans une optique de circularité. Près d'Anvers se trouve l'une des premières usines de recyclage au monde capables de recycler plus de 90% des pièces d'une voiture. De leur côté, les batteries des véhicules électriques trouvent une seconde affectation dans une installation stationnaire, et sont ensuite encore recyclables à 95%. Elles contiennent en effet des métaux tels que le lithium et le nickel, qui conservent leur valeur.

Publicité

5. Avenir sans cobalt

Les batteries des voitures électriques comprennent des matières premières rares. Des rapports inquiétants révélant que le cobalt est extrait dans des pays en développement dans des conditions de travail déplorables incitent de plus en plus de fabricants à réagir. Grâce à la blockchain, ceux-ci fournissent la preuve que ces matières premières proviennent d'une exploitation minière équitable. Et de nouvelles générations de batteries verront bientôt le jour, notamment des batteries sans cobalt et des batteries solides (solid state batteries) dont l'empreinte carbone est nettement plus faible.

Lire également
Logo
Partner Content offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.