Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.

Un mandat "Revenu" pour des rentrées régulières

Philippe de Broqueville, Parner Private Banking chez Petercam

Comment obtenir de son épargne des revenus stables et réguliers ? La société financière Petercam propose un mandat spécifique pour ses clients en banque privée.

La population belge vieillit, les pensionnés en représentent une part croissante, et les taux d'intérêt bas affectent négativement la rentabilité de nombreux placements. L'épargnant qui souhaite compléter ses revenus, par exemple dans la perspective de sa pension, ou pour assurer le financement des études des enfants, ne sait plus trop où investir. Echaudé par les pertes essuyées en Bourse au moment de la crise, il est souvent perdu face à la multiplication des offres de produits de placement. "D'où l'intérêt d'un mandat de gestion entièrement ciblé sur les revenus, comme celui que nous proposons désormais, déclare Philippe de Broqueville, Parner Private Banking chez Petercam. Ce mandat comporte des objectifs très précis : obtenir un rendement régulier, que l'on chiffre dès janvier pour l'année à venir. Cela correspond à une gestion différente de celle des mandats classiques, dont l'objectif est généralement de battre les performances du benchmark (l'ensemble des portefeuilles dont la structure et les objectifs sont comparables). Dans un mandat classique, vous n'êtes pas sûr d'obtenir la répartition de revenus dont vous avez besoin, notamment parce qu'ils sont investis dans des valeurs qui distribuent des dividendes de façon assez aléatoire. De l'or, des actions de croissance ne produisant aucun dividende ne sont, par exemple, pas intéressants lorsque l'on a une optique de revenu."

Pour obtenir ces bons rendements, générateurs de revenus réguliers, une gestion active du risque est nécessaire. "Car prendre quelques risques reste indispensable pour trouver de la rentabilité, prévient Philippe de Broqueville. Dans le cadre de notre mandat, nous procéderons à une diversification étendue, mais très calculée, en répartissant les placements sur des actifs peu corrélés entre eux, pour que les fluctuations se compensent entre elles. Et on fera en sorte que la probabilité d'un accident soit aussi faible que possible. Nous recourrons surtout aux valeurs à haut rendement : les obligations à haut revenu (high yield, en jargon financier) et bien sûr les actions, dont les rendements moyens sont actuellement élevés ; en effet, leur prix est en moyenne très abordable, et les trésoreries des sociétés fortement positives, puisqu'elles ont ajusté leurs bilans ces dernières années. Le tout en équilibrant la composition du portefeuille pour éviter qu'un éventuel 'trou d'air' l'affecte outre mesure."

Publicité

Les sommes confiées dans le cadre du mandat seront en partie investies au sein du nouveau fonds Petercam Global Target Income, dont l'objectif, pour la première année, est un rendement annuel de 3 % (1), versé chaque trimestre.

Ce type de mandat ne s'adresse pas aux épargnants au profil dit "hyper-défensif", qui, pour limiter le risque le plus possible, sont prêts à se contenter d'un rendement réel (c'est-à-dire tenant compte de l'inflation) proche de zéro. Le nouveau mandat "Objectif Revenu" organise toute la gestion d'un patrimoine autour de ce critère de revenu stable et régulier. Bien entendu, son but est aussi au minimum de maintenir – et plutôt d'accroître – le capital.

(1) Plus précisément, 3 % de la valeur d'inventaire au moment du lancement.

 

Logo
Echo Connect offre aux organisations l'accès au réseau de L'Echo. Le partenaire impliqué est responsable du contenu.