Sous la responsabilité de
Microsoft

Take the Lead

Avantida résout le problème des containers vides grâce à une application et le cloud

Plus dans
Take the Lead

Tout le monde les connaît ces gigantesques murs de containers qui s’élèvent dans les ports. Des containers en attente depuis des semaines. L’espace offert par un container n'est pas toujours mis à profit de façon optimale. Parfois il reste en effet encore de la place ou, pire, le container arrive vide au port de destination. L'entreprise belge Avantida a imaginé une solution à ce problème grâce à une application dans le cloud.

Publicité

Publicité

Publicité

Plus de 20 millions de containers circulant chaque année un peu partout dans le monde sont des containers qui, à eux seuls, représente plus de 90 % de l'ensemble du transport autre que le transport bulk. Malgré tous les efforts déployés, on estime qu'1 container sur 5 voyage sans contenir de charge. Or, des millions de containers non utilisés sont prêts pour une réutilisation. Cela signifie que, chaque année, les compagnies maritimes subissent une perte oscillant entre 15 et 30 milliards d'euros.

Les informations offrent une meilleure transparence 

Mesurer c’est savoir. Grâce aux données qu’Avantida conserve dans le cloud, elle a pu tirer un certain nombre de conclusions et a décelé de nouvelles opportunités : les containers peuvent en effet être utilisés de façon optimale lorsque leur destination et le niveau d'espace non utilisé sont connus.

Pour cette raison, Avantida a imaginé une solution innovante et permettant de réduire les coûts pour les containers vides : une application reUse, fonctionnant comme une plate-forme pour l'industrie maritime. Les compagnies maritimes et les transporteurs ont accès à cette plate-forme sur laquelle l'ensemble des informations concernant les containers sont conservées. Grâce à l'application reUse, les compagnies maritimes peuvent repositionner un container et les transporteurs peuvent présenter une demande afin de bénéficier de l'espace disponible dans un container. Il peut s'agir de l'intégralité de l'espace d'un container vide mais aussi, par exemple, d’une partie de l'espace encore disponible dans celui-ci.

Avantida
Comment ça marche ? 

Dès que le container atteint la destination finale et que la cargaison est déchargée, le container vide retourne immédiatement sur le bateau. Les transporteurs doivent présenter leur demande par le biais de l'application ReUse. L'application conserve l'ensemble des données des containers dans le cloud. Le système contrôle automatiquement si le container peut être réutilisé sur la base d'un certain nombre de données comme la compagnie maritime, le numéro du container, le numéro de réservation d'exportation et la date de réutilisation.

Dès qu'une demande a été acceptée, le transporteur se dirige immédiatement avec le container vers le client de sorte à pouvoir remplir entièrement le container. Depuis, ce sont quelque 2500 entreprises de transport et prestataires de services logistiques en Europe ainsi que 12 entreprises et compagnies maritimes de niveau mondial qui travaillent avec la plate-forme Avantida.

« Notre objectif est de diminuer le nombre de containers vides en cours d'utilisation et, en même temps, de rendre leur déplacement meilleur marché pour les compagnies maritimes. »
Luc De Clerck CEO d’Avantida
En quelques clics de souris 

La technologie d'Avantida est entièrement basée sur le cloud et fonctionne avec Microsoft Azure. " Cela nous aide à nous adapter rapidement aux tendances éphémères sur le marché du trafic maritime " nous enseigne Luc De Clerck, le CEO d’Avantida. " Il y a de plus en plus d’utilisateurs de l'application reUse et grâce au cloud, nous économisons énormément de temps. Alors que la consultation des informations concernant le stockage était dans le passé un véritable calvaire, il suffit aujourd'hui de quelques clics de souris. Ceci a un effet positif pour nous-mêmes et pour nos clients " explique De Clerck ReUse est disponible en Belgique, en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas et en Espagne.

Un accès possible partout et à tout moment 

Comme les applications fonctionnent avec Azure, Avantida dispose d'une infrastructure très flexible pouvant être étendue très aisément au niveau mondial. La plate-forme du cloud permet de réaliser une intégration facile avec les clients. Les transporteurs maritimes travaillent avec des outils donnant accès à l'application ReUse aux partenaires logistiques, aux clients et aux transporteurs par le biais d'un smartphone et d'une tablette. Au bureau mais aussi en déplacement.

« Nous ne travaillons pas sur site. Nous développons, testons et implémentons dans le cloud. Nous sommes axés à 100 % sur le cloud. »
Luc De Clerck CEO d’Avantida
 © RV/DOC © RV/DOC
 
Le futur

L'utilisation d'une application telle que l'application ReUse permet non seulement d'économiser du temps et de l'argent mais également de réduire la production de déchets. Et ceci a, bien entendu, un effet positif sur l'environnement.  

" Notre priorité reste pour le moment la logistique en matière de container. Nous voulons être à l'origine d'une révolution dans ce business. Une supply chain profitable, efficace et verte : voilà l'objectif que nous visons et notre message commence déjà à être entendu partout en Europe ", conclut Luc de Clerck.

Chez Microsoft, nous pensons comme Avantida que les données et le cloud sont des outils stratégiques pour envisager l’avenir.

Nous voulons offrir un soutien et un renfort au personnel et aux gestionnaires qui prennent les choses en main. Microsoft leur fournit les moyens numériques pour faire de leur organisation une véritable entreprise numérique. Une entreprise prête à affronter l’avenir !

Comment prendre les choses en main ?


Publicité

Publicité