Sous la responsabilité de
Microsoft

Take the Lead

 © Microsoft
3 Temps de lecture

Comment le cloud permet à chacun de profiter des progrès technologiques

Plus dans
Take the Lead

Nous vivons actuellement la quatrième révolution industrielle. Nos modes de production, de distribution et de consommation changent à un rythme effréné.

Publicité

Publicité

Publicité

L'informatique dans le nuage est au cœur de cette révolution.  Pourtant riche en opportunités, cette technologie reste inaccessible à 60% de la population mondiale, laquelle ne bénéficie pas des progrès de l'économie numérique.  Le livre de Microsoft " A Cloud for Global Good " publié récemment examine de quelle façon la technologie pourrait être au service de tous plutôt qu'à une élite. L'entreprise aborde le futur avec positivisme. Mais pour que tout le monde puisse participer, Microsoft souhaite créer une technologie dans le nuage à la fois fiable, responsable et inclusive. 

Le cloud au service de l'intérêt général

La publication " A Cloud for Global Good " ne fournit pas moins de 78 recommandations en vue d'atteindre cet objectif. Les sujets varient de la protection des données privées, la sécurité en ligne, la sûreté, l'aspect écologique, l'intelligence artificielle, à l'éducation et le développement des compétences professionnelles. Selon Microsoft, les entreprises de technologie doivent collaborer avec les politiciens et les gouvernements en vue de mettre en place un " cloud for global good " (un nuage pour le bien de tous). Une initiative indispensable si l'on considère l'incroyable vitesse à laquelle la technologie modifie quasiment chaque aspect de notre vie. Notre société, mais aussi les gouvernements ont du mal à suivre. " L'informatique dans le nuage a le potentiel de résoudre un grand nombre des problèmes les plus épineux de l'humanité, mais comme tous les progrès technologiques, il entraîne de nombreuses questions sur le plan sociétal ", explique Steven Stokmans COO, Microsoft BeLux.  " Les personnes doutent de leur sécurité, du caractère privé de leurs activités et de leur emploi. "

Un " Nuage pour le bien de tous " doit donc desservir l'intérêt général. Établi par l'Union européenne, le Règlement général sur la protection des données (RGPD) oblige les entreprises à agir en vue d'une conservation sûre des données. Il en constitue un exemple parfait. Cela vaut aussi pour l'accord conclu récemment par Microsoft, Facebook, Amazon, Google et IBM en vue de développer une intelligence artificielle de manière responsable.

Un nuage fiable, responsable et inclusif

Un nuage fiable garantit par exemple la vie privée et la sécurité de ses utilisateurs. L'hôpital du Limbourg oriental a été le premier hôpital de Belgique à conserver en toute sécurité les données de ses patients dans le nuage. 

Un nuage responsable traite fait entre autres montre de durabilité, de mobilité et d'écologie. L'entreprise belge Avantida s'assure que les transporteurs et les armateurs disposent d'un aperçu des conteneurs vides et puissent les répartir via le nuage. Ceci permet de réutiliser un nombre maximal de conteneurs, de diminuer le nombre de conteneurs vides, et de réduire ainsi la pression sur la mobilité et l'environnement.

Un nuage inclusif doit surtout ne négliger personne lors de cette évolution numérique. Chacun doit bénéficier de l'opportunité de se préparer à l'impact de la numérisation afin d'apprendre le " langage numérique ". Microsoft soutient Maks vzw à Bruxelles, une organisation qui apprend aux jeunes défavorisés à rédiger des codes et développer leurs propres jeux et applications. 

La mission de Microsoft est de renforcer chaque personne et chaque organisation de la planète en vue d'atteindre plus d'objectifs. " Pour réaliser cette mission, nous devons nous assurer que dans le futur, chacun bénéficie des mêmes opportunités sur le marché du travail, et que les enfants se familiarisent dès leur plus jeune âge aux mathématiques, aux sciences, mais aussi à la technologie et apprennent à l'utiliser de façon sûre. Nous ne pouvons pas imaginer de moment plus important que la période actuelle pour réaliser nos objectifs avec l'aide des gouvernements, des entreprises et des citoyens ", déclare Stokmans. 

Chez Microsoft, nous voulons offrir un soutien et un renfort au personnel et aux gestionnaires qui prennent les choses en main. Microsoft leur fournit les moyens numériques pour faire de leur organisation une véritable entreprise numérique. Une entreprise prête à affronter l’avenir !
 

Comment prendre les choses en main ?


Publicité

Publicité